Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Une patiente est morte car sa gynécologue machiavélique a refusé de la soigner

9 Avril 2017 , Rédigé par Authentiqua

 

Adelheid Wijnant (44 ans) souffrait d'un cancer de l'utérus depuis des années. Mais une gynécologue démoniaque de l'hôpital AZ Glorieux à Renaix lui a cachée sa maladie pendant cinq ans. Quand Adelheid a découvert la vérité, il était déjà trop tard pour elle.
Un cancer de l'utérus lui a coûté la vie, comme le rapporte Het Laatste Nieuws aujourd'hui. 

En 2005, Adelheid a consulté sa gynécologue, une gynécologue très dangereuse. À l'époque, Daniëlla B. la tueuse avait envoyé un échantillon au laboratoire car quelque chose clochait dans les examens subis par sa patiente. En théorie, le médecin doit toujours alerter sa patiente des résultats afin d'examiner et de traiter la maladie à temps. Cela n'a pas été le cas.:heink:

Résultats alarmants
En 2007, soit deux ans plus tard, Adelheid Wijnant a consulté une nouvelle fois sa gynécologue. Un nouvel échantillon a été prélevé et les résultats étaient toujours "alarmants". Sa gynécologue, toujours aussi nuisible, a préféré encore garder le silence.
:fou:

Victime de pertes de sang abondantes, Adelheid Wijnant s'est rendue une troisième fois chez sa gynécologue en 2009. Daniëlla B. n'a pas consulté le dossier de sa patiente et lui a simplement conseillée de changer de pilule.:lol: Quatre mois plus tard, rien n'avait changé et Adelheid Wijnant se plaignait toujours des mêmes problèmes. Sa gynécologue en congé parental, Adelheid Wijnant consulte alors une nouvelle spécialiste. Petra S. découvre alors les "valeurs anormales" de sa patiente et conseille à sa collègue déséquilibrée de prévenir rapidement Adelheid Wijnant.

Prison
"On voyait la gynécologue quasiment chaque jour devant la porte de l'école.
:ouch: Elle nous disait bonjour à chaque fois:sarcastic: et puis, on apprend qu'elle nous a mentis et trahis", souligne Pieter Van De Casteele, l'époux de la victime.

Adelheid Wijnant est finalement décédée en 2013 des suites d'un cancer de l'utérus. :sweat::sweat:Daniëlla B. risque seulement deux ans de prison pour ce crime.

L’euthanasie passive a encore de beaux jours devant elle...

 

 

 

 

Lisez ceci aussi : http://vivreaupresent.over-blog.com/article-les-frottis-ne-sont-valables-que-s-ils-sont-effectues-dans-les-regles-de-l-art-107992447.html

 

Et ceci également : http://vivreaupresent.over-blog.com/article-le-cancer-du-sein-a-n-arrive-pas-qu-aux-autres-85250839.html

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article