Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Articles avec #histoires insolites mais vraies tag

Une femme décède après l'opération d'un banal polype utérin. Erreur médicale, indifférence et négligences...

17 Août 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Histoires insolites mais vraies, #polypes, #mort opération polype utérin, #perforation intestin

 

C'était en 2016, il y a seulement 1 an. La mère de Vanessa est entrée à l'hôpital pour une ablation d'un polype situé à l'utérus. Quelques heures après l'intervention chirurgicale, la maman de Vanessa a fait un malaise. Les médecins ont alors émis l'hypothèse que l'intestin grêle avait été perforé mais ils n'ont rien dit à Vanessa... La mère de Vanessa allait de plus en plus mal, elle "gémissait à vous déchirer le coeur" et Vanessa n'a cessé d'alerter le corps médical mais on refusait de l'écouter... :fou:

Elle n'a été ramenée au bloc que 50 heures après la première intervention. Et la maman de Vanessa est morte... :sweat:

Ils ont cherché immédiatement à minimiser leurs responsabilités.

Vanessa se bat pour obtenir le dossier complet car il manque encore une pièce au dossier...

 

Source ; Ca m'intéresse" mai 2017

 

 

Lire la suite

Un anneau gastrique et un chirurgien incompétent ont entraîné la mort d'une patiente clermontoise

16 Août 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Histoires insolites mais vraies

 

Un chirurgien qui opérait à la clinique de La Plaine à Clermont-Ferrand a été renvoyé devant le tribunal correctionnel à la suite du décès d’une de ses clientes ont indiqué ses avocats, confirmant une information du journal La Montagne.

Il l’avait opérée une première fois en 2000 pour lui poser un anneau gastrique, dans le but de diminuer ses problèmes d’obésité, Pascale Sagouis avait perdu une soixantaine de kilos mais avait des difficultés à s’alimenter. :\

En octobre 2009, il avait procédé au retrait de cet anneau gastrique et à l’ablation d’une partie de l’estomac :ouch: :ouch: . Deux jours après, cette patiente avait fait une hémorragie importante, puis avait présenté plusieurs complications. :fou: Admise en réanimation, elle est décédée avant d’être à nouveau opérée. :sweat:

Son mari avait déposé une première plainte, qui a été classée sans suite, puis une seconde qui a entraîné l’ouverture d’une information judiciaire, accompagnée d’expertises. Cette procédure vient d’aboutir avec ce renvoi du chirurgien (aujourd’hui à la retraite) devant le tribunal correctionnel.

 

Je ne comprends pas que des personnes se fassent poser un anneau gastrique pour maigrir. Se faire opérer pour maigrir, c'est de l'inconscience, de la folie... Il suffit simplement de troquer son assiette contre une assiette à dessert et on diminue ainsi les portions.

C'est scandaleux que des pseudo-médecins, plus charlatans que médecins, proposent de telles opérations et qu'ils en aient le droit... 

 

 

Lire la suite

La plus vieille mariée du monde a 106 ans

16 Août 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Histoires insolites mais vraies, #Traditions des pays, #mairage

 

 

Elle vient de se marier au mois de février 2017.  La mariée est brésilienne et elle a épousé l'un de ses compagnons de la maison de retraite. Il est beaucoup plus jeune qu'elle, il n'a que 66 ans (40 ans de moins que son épouse).

 

Résultat de recherche d'images pour "mariés"

Lire la suite

Sabrina : défaillance du SAMU et le médecin généraliste qui refuse de se déplacer...

13 Août 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Histoires insolites mais vraies

 

Sabrina avait 24 ans. Elle était marseillaise.

Elle avait trouvé un poste d'infirmière dans une maison de retraite, 3 mois avant de mourir. 

"Ils ont tué ma fille, ils ont détruit ma vie. Je ne veux pas qu'on oublie dans quelles conditions elle est morte " a confessé Karima, la maman de Sabrina.

La veille de la St Valentin 2009, la ravissante Sabrina était toute excitée. Elle allait fêter la Saint-Valentin et elle venait d'acheter un cadeau pour son amoureux.  

Sabrina était rarement malade. Vers 19 h, elle s'était mise à vomir, et plusieurs fois, elle se plaignait d'une douleur intense à la poitrine et le corps de Sabrina était glacé. Sabrina s'est écroulée. Les 2 autres enfants de Karima ont tenté de la sauver tandis que Karima appellait le SAMU. Le docteur du SAMU décida de lui envoyer un médecin généraliste, celui de garde. Il ne viendra jamais... Karima a rappelé plusieurs fois le SAMU, mais on l'a envoyée sur les roses... et on lui a dit sèchement "On est pas des magiciens, on peut pas faire des transplatations par téléphone., prenez du lexomil (anxiolytique) et bonne soirée".

Privée de secours, la jeune femme a fait un arrêt cardiaque. Ce sont les pompiers qui l'ont "secourue"... Sabrina sera transportée dans le coma à l'hôpital de la Timone. Elle décédera 1 mois plus tard, le 1er avril 2009. 

Karima est devenue très dépressive et elle multiplie les tentatives de suicide. Elle a été hospitalisée plusieurs fois en HP. Elle a déménagé avec sa famille pour ne plus pénétrer dans la pièce où sa fille a perdu la vie.

Tous les jours, cette maman aimante se rend sur la tombe de sa fille chérie qu'elle ne reverra plus jamais...

Une petite pensée pour Sabrina.

 

 

Source : closer du 10 au 16 mars 2012

Rediffusion

Lire la suite

Abandonnnée de tous, Huguette aurait pu mourir

12 Août 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Histoires insolites mais vraies

 

 

Huguette habite à Portet-sur-Garonne (Haute-Garonne). Elle a 84 ans. Elle a une prothèse à la hanche, problèmes pulmonaires,  des maux de dos et souvent des étourdissements. 

Il y a environ 2 mois, Huguette était chez elle et elle est tombée dans un escalier.  Elle est restée au sol pendant longtemps, une éternité. Elle a dû réunir toute son énergie pour parvenir à sa chambre en se traînant sur le dos. Elle était seule. Elle est arrivée à se hisser sur le matelas. Elle a ensuite joint son fils au téléphone, mais celui n'a pas réalisé la gravité de l'état de sa mère, qui blaguait au téléphone. 

Les jours ont passé, 3 jours pour être plus précise. Elle ne pouvait pas se rendre à la salle de bain pour prendre ses médicaments. Ce même jour, c'était le jour de la visite de l'infirmière (problèmes pulmonaires). Elle a osé lui demander un café car elle la connaissait depuis 10 ans et elle ne pouvait pas faire son café ni se préparer à manger. L'infirmière lui a répondu sèchement que ce n'était pas son rôle. Le lendemain, Huguette espérait avoir plus de chance avec l'autre infirmière dont elle attendait la venue avec impatience... Elle lui a dit qu'elle aimerait bien qu'elle la lave un peu et l'infirmière a répondu froidement qu'elle n'avait pas de temps pour cela. Huguette s'est alors sentie complètement abandonnée...  

Elle a téléphoné au centre d'aide sociale et au conseil général mais personne n'a daigné se déplacer ou envoyer des secours. 

Son médecin traitant était en vacances. Huguette en a contacté un autre. Il s'est montré humain et il lui a fait passer des examens : plusieurs vertèbres de cassées. 

Elle est restée une semaine à l'hôpital. 

Chez elle, Huguette est restée alitée un mois et demi. 

Un rhumatologue compétent lui a enfin donné un traitement efficace. Aujourd'hui, Huguette se lève et s'habille à nouveau. 

Elle pense qu'elle n'a pas su se plaindre et qu'elle n'a donc pas pu être entendue. Elle regrette de n'avoir pas su affoler son fils, de ne pas avoir appelé une amie de son âge qui aurait pu l'aider et de ne pas avoir utilisé le bracelet d'urgence relié directement aux pompiers qui eux se seraient déplacés rapidement. 

Le message d'Huguette est le suivant : osez demander de l'aide si vous vous retrouvez dans une situation similaire.

 

 

Source : France Dimanche du 16 au 22 septembre 2011

 

 

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 > >>