Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Se droguer avec de l'eau écarlate, de l'éther ou de l'acétone

7 Août 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Traditions des pays

 

Ces produits, on les trouve dans n'importe quel supermarché, pas besoin de dealer ou de médecin pour se les procurer. 

Ce sont des solvants comme l'éther, le trichloréthylène et l'acétone présents dans les colles, les vernis, les détachants, les aérosols... Ces produits sont inhalés directement à travers un sac plastique ou un ballon de baudruche.

Ils sont loin d'être anodins... Ils peuvent provoquer des hallucinations cauchemardesques (bad trip), une perte de conscience, une asphyxie liée à l'inhalation dans un sac plastique, des brûlures graves (explosion de l'aérosol). A très fortes doses et inhalés souvent, ces produits sont très toxiques, entraînant des pathologies neurologiques, des lésions des reins, du foie, des voies respiratoires et du système digestif, ainsi que de graves troubles du comportement.

 

 

Et on peut en mourir, dès la première fois...

«Un garçon de 11 ans a été retrouvé mort dans le parking sous-terrain d'un centre commercial de Nice, rapporte Nice Matin. Son corps ne présentait aucune trace apparente de blessure et d'après les premiers éléments de l'enquête, l'enfant aurait "sniffé du déodorant en aérosol, avec un chiffon sur la bouche", selon une source proche de l'enquête. (Europe 1). C'était le 20 nov. 2014.

 

 

File:Morton Ether 1846.jpg

 

Rediffuision d'un article du 07/03/2013

Partager cet article

Repost 1

Commenter cet article