Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Articles avec #transmission du virus tag

Comment peut-on attraper Ebola ?

22 Avril 2015 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Actualités, #Santé, #Ebola, #transmission du virus

 

Le virus ne se transmet pas "par contact ordinaire" dans les lieux publics et les transports en commun avec des personnes qui ne semblent pas malades. Pour être contagieux, il faut présenter des symptômes: fièvres brutales, diarrhées, vomissements... Le risque est faible lors des premières phases de la maladie. 
Le virus se transmet uniquement par les fluides humains tels que le sang ou les vomissures. Mais ces derniers doivent être au contact soit de votre peau, une "micro-égratignure" suffit, soit par les muqueuses, comme l'oeil ou le nez.

 

En touchant une barre de métro. Il faudrait par exemple que votre main présente une coupure et que la main du malade qui l'a touchée avant vous saignait. Ou encore que votre main est saine mais que vous vous frottez l'oeil juste après avoir touché la barre contaminée. De même, le risque est faible mais existant de contracter le virus si quelqu'un vous tousse ou éternue à la figure de très près en vous envoyant un postillon dans une muqueuse. Attention aussi à la transpiration...

 

Le virus est fragile et ne survit pas longtemps, ce qui réduit encore plus les risques. Il peut être facilement détruit par la lumière du soleil, la température, l'eau tiède ou encore les désinfectants. 
 

Le virus peut se transmettre par le sperme. Le sperme peut contenir une charge virale jusqu'à sept semaines après la guérison du malade. L'appareil génital féminin possède une grande surface de muqueuses susceptibles d'être au contact de sécrétions ou de présenter des petites lésions.
 

Embrasser quelqu'un atteint de la maladie et contagieux -donc présentant des symptômes- est aussi risqué, notamment en cas de micro-lésions dans la bouche, comme une aphte.  
 

Pour l'heure, rien ne montre que le virus se transmet par les moustiques, contrairement à la dengue par exemple, ou par un quelconque insecte.
 

Si les aliments sont proprement préparés et cuisinés, le risque de contamination est nul. Car le virus meurt avec la chaleur.
 

Ne pas se laver les mains dans la même eau que des malades,

 

 

 

Sources : OMS et Marisol TOURAINE

 

 

 

 

 

 

 


 

 

Rediffusion d'une note de 2014

Lire la suite