Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Articles avec #sante tag

Un assuré sur cinq renonce à des soins dentaires pour des raisons financières. Un Français sur cinq serait donc un Sans-dents.

20 Juillet 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé, #actualités, #dentistes

 

Aujourd’hui, selon un récent rapport de la Cour des comptes, un assuré sur cinq renonce à des soins dentaires pour des raisons financières. D’après les Sages de la rue Cambon, cela s’explique, en grande partie, par le reste à charge trop élevé des patients lors du paiement d’un acte chez le dentiste. Les assurés s’acquittent en moyenne de 25% du prix de l’acte, contre 33% pour la "Sécu" et 39% pour les complémentaires santé. À titre de comparaison, en Allemagne, le reste à charge des patients n’est que de 10%. Selon la Cour des comptes, les Français sont deux fois plus nombreux à renoncer à se soigner les dents que chez la plupart de nos voisins européens.

 

Afficher l'image d'origine

 

Photo drole de chien  Chez le dentiste...

Afficher l'image d'origine

 

 

 

Lire la suite

L’arthrose n'est pas une maladie, c'est seulement le vieillissement "naturel" du corps

20 Juillet 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #sante

 

L’allongement de l'espérance de vie est la cause de l’arthrose. Au Moyen-âge, les gens n’avaient pas d’arthrose parce qu’ils mourraient jeunes, à 30 ans, et parfois bien avant.

 

Il y a des facteurs qui favoriseraient l’arthrose :

- l'âge (plus de 40 ans)
- les gestes répétitifs, les mauvais gestes, les mauvaises positions
- le surpoids 
- le sport intensif, le jogging pratiqué plusieurs fois par semaine
- les traumatismes passés (entorses répétitives, fractures, simples chutes...)
- la génétique.

 

Eh oui, difficile d’échapper à l’arthrose qui devient vite un handicap. On ne sait pas réparer le cartilage, il n’y a pas de potion magique pour ça.

L’action des traitements proposée par les guérisseurs diplômés ou non est faible... Je présume que je ne vous apprends rien, chères lectrices et chers lecteurs seniors.

 

 

Voici les traitements proposés par la médecine allopathique (classique) :

- Les anti-inflammatoires (aspirine,  ibuprofène), en cp ou en crème, permettraient de soulager sensiblement la douleur. Mais ils ont des effets indésirables très graves à long terme (hémorragies, toxicité pour le foie), mieux vaut les prendre sur des périodes courtes contrairement à ce que préconisent de nombreux médecins... 
- Les corticoïdes, en cp ou en injection, en cas de fortes poussées (quand les antalgiques sont devenus impuissants). A long terme, ils provoquent des déminéralisations osseuses et on devient plus sensibles à toutes les infections... Encore une fois, évitez absolument le long terme. Utilisez ces produits toxiques de manière ponctuelle.
 -
Les Anti Arthrosiques d'Action lente ont une efficacité plus que modérée. Encore des médicaments qui doivent être pris à long terme. Certains patients prétendraient avoir des poussées douloureuses un peu diminuées et une qualité de vie un peu améliorée.
- Le cartilage de requin...

Il faut essayer d’avoir une hygiène de vie adaptée à l’arthrose, on peut soulager les douleurs et aussi essayer de ralentir son évolution. Avoir un exercice modéré et adapté, en plus ça peut soulager car le corps produit des endorphines à l’effort. Faites de la marche, arrêtez de marcher quand vous avez mal et reprenez ensuite si la douleur a cessé, ne surtout pas forcer. En faisant de la marche, vous allez renforcer vos muscles et vos ligaments qui maintiennent vos articulations. Vous pouvez aussi faire de la natation, du yoga, du vélo, du jardinage.  Evitez les régimes alimentaires, car après 40 ans, on perd du muscle avant de perdre de la graisse et on aggrave donc son arthrose. Les sports qui provoquent des traumatismes et inflammations sont à proscrire : rugby, tennis, footing, si vous avez de l’arthrose aux genoux ou aux chevilles.

Il y a aussi les prothèses (chirurgie). La durée de vie d’une prothèse est de 8 à 15 ans, en 2014. Si vous n’êtes qu’un senior de 40 ans, on ne va pas vous proposer cette solution, c’est souvent la solution idéale pour les plus de 70 ans.

Bon courage !:hello:

 

 

 

 

 

 

Rediffusion d'une note de 2014

 

Lire la suite

Le dispositif du médecin traitant est une ruine pour la sécurité sociale

20 Juillet 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé

 
 

À première vue, le dispositif du médecin traitant est  un succès: 91% des actes médicaux sont effectuées au sein du parcours de soins. «L'adhésion des assurés au dispositif ne se dément pas», se félicite d'ailleurs la Cour des comptes dans son rapport annuel publié ce mardi. Mais c'est le seul compliment qu'elle accorde au dispositif.

La mise en œuvre du médecin traitant, depuis 2004, prête en effet le flanc à la critique. Le système «est à l'origine de surcoûts non négligeables», relèvent les magistrats de la rue Cambon. Surtout pour les patients, qu'ils respectent ou non, d'ailleurs, le parcours de soins tracé par son médecin traitant. S'il ne le suit pas, l'assuré subit des sanctions financières qui se sont «fortement accrues au fil des années». Plus étonnant, l'assuré paie plus cher les médecins - spécialistes la plupart du temps - chez qui l'envoie son généraliste dans le cadre du parcours. Une conséquence des majorations d'honoraires dont bénéficient ces praticiens «correspondants» pour des avis ponctuels ou des soins.

A l'époque de la mise en place de ce dispositif, la droite comme la gauche, tous y étaient très favorables. Il n'y avait plus d'opposition...  Très rapidement, les spécialistes se sont mis  à refuser tous les patients (sauf les bourgeois) qui avaient le toupet, mais le toupet monstre de vouloir leur faire perdre de l'argent... ( entre 16 et 20 euros par consultation). Souvent après la consultation, les spécialistes renvoient les patients vers le médecin traitant pour lui remettre un courrier, une réponse (23 euros) ou pour faire l'ordonnance (cela consiste seulement à recopier les médicaments qui sont notifiés dans la missive adressée par le" Cher confrère"), payée 23 euros. Les médecins traitants sont devenus des épistoliers. Franchir la porte d'un cabinet d'un médecin est toujours payant, c'est 23 euros.

Pour être claire ça donne ceci , à 23 euros de consultation :

Il patauge ou il n'a pas envie d'examiner son patient, seulement de prendre la tension ( la routine), il revoit le patient 2 fois pour changer de médicaments (parfois 3) avant de l'envoyer chez un spécialiste soit 46 ou 69 euros...

Le spécialiste l'examine, enfin : 44 euros  ( accès direct c'est 28 euros).
Le spécialiste le renvoie chez son médecin traitant avec un courrier =23 euros pour prescrire le traitement que le spécialiste a préconisé .
Total 113 euros dans le meilleur des cas ... Jadis si on allait voir directement un spécialiste, à l'écoute et compétent, ça ne nous coûtait que 28 euros. 

 

Je crois que ce système "schizophrène" est bien pire que le nomadisme médical de jadis, car tous les patients n'ont pas besoin de 3 ou 4 consultations dont 2 ou 3 sont inutiles mais payantes. Les médecins généralistes, ou médecins traitants, ne sont pas équipés pour faire des examens, ils n'ont qu'un tensiomètre et un stéthoscope comme il y a un siècle...  Cette médecine est obsolète.

De plus, on perd 5 ou 6 heures à attendre dans les salles d'attente...

Le dispositif du médecin traitant a permis aux médecins généralistes de fidéliser leur clientèle et de refuser de nouveaux patients. Désormais ils peuvent choisir librement leurs clients et des" clients abonnés" ou très fidèles... Les clients fidèles sont souvent récompensés par des séances de kiné à l'année, des cures thermales chaque année, des VSL pour les transporter. Les médecins traitants savent se montrer reconnaissants et généreux avec les bons clients... Leur activité principale consiste à faire de la saisie informatique de données. Ils donnent plus l'image de bureaucrates que de médecins... 

En conséquence, certains patients ne peuvent pas avoir de médecin traitant, ils ne peuvent que consulter dans les services d'urgence des hôpitaux ou alors ils crèvent comme des bêtes sauvages...

Plus les médecins traitants sont augmentés, moins il ont besoin de clients pour vivre, ça parait logique. Certains médecins traitants ne travaillent plus que 3 jours par semaine.

Ah, il est beau le progrès !!! 

 

 

 

redifffusion  d'une note de 2013  

 

Lire la suite

A quoi peut être dû une extinction de voix ?

20 Juillet 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé, #pas de voix, #extinction de voix

 

Les causes sont assez nombreuses :


- coup de froid
- laryngite
- excès de vocalise
- allergie
- reflux gastro-œsophagien
- lésion 
- polype
- cancer...

 

Les aphonies sont souvent bénignes et assez banales.

Si ça persiste plus d’une semaine, il va falloir consulter votre médecin traitant et plusieurs spécialistes (ORL, gastro-entérologue, allergologue...) jusqu’à ce que vous ayez trouvé la cause. 

 

 

Lire la suite

Anticipez et demandez une ordonnance d'avance à votre médecin traitant

20 Juillet 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé

 

En cas de problème récurrents (mycoses récidivantes par ex), vous pouvez demander une ordonnance d'avance, pour ne pas avoir à reconsulter, donner encore 23 euros, attendre une dem-heure ou une heure dans la salle d'attente + le trajet, et pour vous soigner rapidement. Faites des économies de temps et d'argent !

 

 

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 > >>