Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Articles avec #presentateur tag

Frédéric Lopez a été amoureux de Christine Ockrent

17 Août 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #stars peoples, #présentateur, #animateur, #France 2

 

Frédéric Lopez (50 ans) est le papa d'un jeune homme de 20 ans, qui se prénomme Victor. "Pour reprendre la formule de Gérard Jugnot, mon fils c'est moi en mieux" a relaté l'animateur. Frédéric Lopez semble avoir pris le contre-pied de son père. Frédéric est divorcé depuis plusieurs années. La maman de Victor est enseignante. 

"Je n'étais pas un enfant désiré, ma mère a accouché de moi à 16 ans, dans le plus grand secret. Mon père, lui, était reparti au Maroc, avant de revenir à Paris quand j'avais 2 ans, pour accomplir son devoir. J'avais le visage de son contrainte, il me l'a fait payer. Il n'était que dans le dénigrement et les coups. J'étais terrorisé... Mon père n'était qu'une menace. Ma mère faisait ce qu'elle pouvait pour nous protéger..." a confié Frédéric Lopez. 

"A 14 ans, j'étais amoureux de Christine Ockrent. Je la regardais tous les soirs au JT. J'étais impressionné par son côté sévère et je pensais que son petit sourire à la fin du journal m'était destiné ! :D Un jour, j'ai même rêvé que je tombais en panne de mobylette et que nous faisions l'amour dans la neige" a révélé Frédéric Lopez.

"Je suis un résilient. J'ai découvert très tard que le bonheur était un apprentissage" a allégué Frédéric. Il est "un grand adepte de la méditation".

 

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

 

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Source : Ici Paris du 31 août 2016

Note de janvier 2017

Lire la suite

Laurent Ruquier n'a pas eu une mère aimante

11 Juillet 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #stars peoples, #présentateur, #humoriste

 

Laurent Ruquier est un senior de 51 ans.

Sa mère a 90 ans et elle vit toujours au Havre.

Il reproche à sa mère son indifférence à son égard quand il était enfant. Et il l’a mal vécu, ça se comprend. Voici ce que Laurent dit à ce sujet : « J’étais surtout celui qui n’aurait pas dû être là, l’accident. Combien de fois lors de réunions de famille, ma mère m’a montré du doigt, ajoutant à chaque fois : Si j’avais eu la pilule, il ne serait pas là celui-là». Sa mère n’a jamais cherché à dialoguer avec lui, ni à le conseiller. A 20 ans, Laurent Ruquier a constaté qu’il avait un cheveu sur la langue, ses parents n’avaient rien remarqué, ils ne s’intéressaient pas à leur enfant... Sa mère ne s’intéressait pas à lui, mais elle s'intéressait  un peu trop à ses voisins : «Ma mère était curieuse, derrière son rideau ou l’oreille collée à la porte pour écouter ce qui se passait chez les voisins» a raconté Laurent Ruquier. Raymonde n’était pas une intellectuelle, selon les dires de son fils Laurent, un livre pour elle, c’était Télé-poche ou Modes et travaux.

Si vous souhaitez en savoir plus sur son passé, son enfance pas très heureuse, je vous recommande de lire son autobiographie qui s’intitule «Radiographie» aux éditions du Cherche Midi. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rediffusion d'une note d'octobre 2014

 

Lire la suite