Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Articles avec #poison tag

De nombreux médicaments en vente libre sont inefficaces mais dangereux et parfois mortels

13 Septembre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé, #médicaments, #mort, #poison, #toxique

 

Les médicaments en vente libres sont très souvent inefficaces et, dans certains cas, très nocifs, selon une étude du magazine 60 Millions de consommateurs dévoilée jeudi 3 décembre 2015.

 

Plus de 2.500 médicaments sont en accès libre en pharmacie. Pourtant, les consommateurs ne sont pas ou mal informés des risques encourus en prenant par exemple du Néo-codion pour soigner leur toux, de l'Actifed rhume, des Strepsils lidocaïne pour atténuer leur maux de gorge ou des Contalax pour lutter contre la constipation.
Il y a des cas, loin d'être rares, d'hospitalisations pour hémorragies gastro-intestinales après l'absorption de pastilles pour la gorge. Les patients en avaient consommé en dose normale, donc pas de surdosage... 

Certains présentent 10 à 15 contre-indications. Mais on les laisse sur le marché, parce qu'ils rapportent  beaucoup aux laboratoires et aux pharmaciens. L'argent n'a pas d'odeur... Et ces substances nuisibles permettent de maintenir de nombreux emplois.

 

Certains médicaments contiennent des substances qu'on ne devrait tout simplement pas associer" car elles décuplent les risques d'accidents cardio-vasculaires et neurologiques, de somnolence.
Pour certains, les combinaisons de substances sont tout simplement une aberration; ainsi,
le Néo-codion, qui contient de la Codéïne, un anti-toussif et deux expectorants ayant un effet contraire.

 


Dans le cas du rhume les médicaments sans ordonnance sont jugées les plus dangereux, les symptômes disparaissent d'eux-mêmes au bout de 7 à 10 joursLes médicaments ne doivent pas être automatiques, il faut toujours limiter leur durée d'utilisation, les prendre de manière très ponctuelle.

 

 

Afficher l'image d'origine 

Afficher l'image d'origine

 

Rediffsion d'une note de nov.2015

Lire la suite