Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Articles avec #ebola tag

Comment peut-on attraper Ebola ?

22 Avril 2015 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Actualités, #Santé, #Ebola, #transmission du virus

 

Le virus ne se transmet pas "par contact ordinaire" dans les lieux publics et les transports en commun avec des personnes qui ne semblent pas malades. Pour être contagieux, il faut présenter des symptômes: fièvres brutales, diarrhées, vomissements... Le risque est faible lors des premières phases de la maladie. 
Le virus se transmet uniquement par les fluides humains tels que le sang ou les vomissures. Mais ces derniers doivent être au contact soit de votre peau, une "micro-égratignure" suffit, soit par les muqueuses, comme l'oeil ou le nez.

 

En touchant une barre de métro. Il faudrait par exemple que votre main présente une coupure et que la main du malade qui l'a touchée avant vous saignait. Ou encore que votre main est saine mais que vous vous frottez l'oeil juste après avoir touché la barre contaminée. De même, le risque est faible mais existant de contracter le virus si quelqu'un vous tousse ou éternue à la figure de très près en vous envoyant un postillon dans une muqueuse. Attention aussi à la transpiration...

 

Le virus est fragile et ne survit pas longtemps, ce qui réduit encore plus les risques. Il peut être facilement détruit par la lumière du soleil, la température, l'eau tiède ou encore les désinfectants. 
 

Le virus peut se transmettre par le sperme. Le sperme peut contenir une charge virale jusqu'à sept semaines après la guérison du malade. L'appareil génital féminin possède une grande surface de muqueuses susceptibles d'être au contact de sécrétions ou de présenter des petites lésions.
 

Embrasser quelqu'un atteint de la maladie et contagieux -donc présentant des symptômes- est aussi risqué, notamment en cas de micro-lésions dans la bouche, comme une aphte.  
 

Pour l'heure, rien ne montre que le virus se transmet par les moustiques, contrairement à la dengue par exemple, ou par un quelconque insecte.
 

Si les aliments sont proprement préparés et cuisinés, le risque de contamination est nul. Car le virus meurt avec la chaleur.
 

Ne pas se laver les mains dans la même eau que des malades,

 

 

 

Sources : OMS et Marisol TOURAINE

 

 

 

 

 

 

 


 

 

Rediffusion d'une note de 2014

Lire la suite

Le virus Ebola fait peur. Quels sont les symptômes de cette maladie ?

14 Mars 2015 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #actualités, #santé, #Ebola

 

Le virus Ebola attaque TOUS les organes et les tissus. 
Il n’y a que les os qu’il ne touche pas.
Peu à peu, il provoque des
hémorragies internes et extériorisées (anus, nez, yeux...). La mort est causée généralement par une défaillance des reins. des poumons, du coeur, du foie. Des caillots se forment dans l’ensemble des vaisseaux => la nécrose des organes par manque d’oxygène. Le virus attaque aussi le collagène de la peau, qui finit par se déchirer...

Le virus Ebola peut être linéaire ou ramifié.

Nous allons voir ensemble l’évolution des symptômes :

  1.     7e à 10e jour : Céphalées, fatigue, douleurs musculaires, petite fièvre. Ce sont les premiers symptômes qui doivent vous alerter.
  2.     10e jour : Augmentation soudaine de la fièvre, vomisssement de sang, abattement.
  3.     vers le 11 ou 12e jour : Attaque cérébrale, hémorragies oculaires et des muqueuses.
  4.     15e jour : Perte de conscience, hémorragie interne massive.  

A ce jour, il n’existe pas de traitement spécifique. Les antibiotiques sont inefficaces sur les virus et les antiviraux tels que le Tamiflu et le Relenza ne sont que de la poudre de Perlimpinpin... Mais de nombreux traitements symptomatiques (réanimation, réhydratation, transfusion...) peuvent permettre d'éviter le décès du patient.

 

Le taux de mortalité est de 70 %.:(

 

 

Il est important de savoir que ce terrible virus existe depuis longtemps, vous n’étiez pas nés, Messieurs.;) Il a été idéntifié la première fois en 1976. L’infection primaire se produit par manipulation de gibier infecté : singes ou souris infectées.

Entre 1976 et 2013, le virus Ebola a tué 587 personnes, soit une moyenne de 16 décès par an. Depuis décembre 2013, cette épidémie a déjà tué près de 3300 personnes...

 

Pour l’instant, ne cédons pas à la psychose, mais soyons prudents.

 

 

 

 

 

Rediffusion d'un article du 07/10/2014

 

 

 

Lire la suite