Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Articles avec #bistouri tag

Les grains de beauté sur le visage sont souvent source de complexes. Faut-il les faire enlever ?

13 Juillet 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #beauté, #santé, #extraction, #bistouri

 

Nombreux sont celles et ceux qui rêvent d’une peau de porcelaine, dépourvue de ces grains de beauté qu’ils trouvent disgracieux et que l’on sait potentiellement très dangereux. Ce qui incite souvent à vouloir les retirer. Si l’on a souvent entendu évoquer en termes flatteurs celui qui ornait la joue de Marylin Monroe ou celui qui a fait la renommée du sourire de Cindy Crawford, pour beaucoup, les grains de beauté sont source de disgrâce. Surtout s’ils sont sombres, gros… ou poilus ! Ces poireaux sont peu appréciés...
La tendance actuelle est à leur dissimulation, même le président de la République dissimule ses nombreux grains de beauté de son visage (maquillage très couvrant).  

L’image que nous renvoie les médias est donc celle d’une peau lisse et parfaitement uniforme, sans aucune imperfection...

Ils sont parfois confondus avec des verrues séborrhéiques, même par les dermatologues... 

Avant de l’ôter, le médecin doit vous expliquer sa méthode, vous préciser l’importance de la cicatrice qui restera et vous faire un devis. Il vous demandera certainement un dessous de table pouvant aller jusqu’à 2 000 euros... L’ablation du grain de beauté se fait avec un scalpel, après une anesthésie locale au bloc opératoire.  Par prudence, on analyse le grain de beauté pour confirmer sa bénignité, c’est la seule manière de savoir s’il est bénin ou pas. Le médecin fait des points de suture pour resserrer les tissus. C’est votre médecin traitant qui recevra le résultat de la biopsie en double exemplaire, le sien et le vôtre... 15 jours après l’intervention, votre médecin traitant vous enlèvera les fils.

Vous en garderez probablement un souvenir, une cicatrice...

 

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 Rediffusion d'un article de 2014

Lire la suite