Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Articles récents

Hapsatou Sy et Vincent Cerutti : le bébé, c'est maintenant...

12 Avril 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #stars peoples

 

 

Hapsatou Sy (35 ans) et Vincent Cerutti (35 ans) sont ensemble depuis un an, depuis 2015. Ils se sont rencontrés à un dîner mondain. Ils se sont parlés quand elle partait : "Je l’ai trouvée encore plus jolie en vrai, avec une énergie envoûtante " a avoué Vincent Cerutti. Hapsatou et Vincent ont échangé aussitôt leurs numéros de téléphone. Ils se sont envoyés 200 SMS en seulement 3 jours. La jolie Hapsatou Sy ne se sentait pas à la hauteur. Pourquoi ? parce que le séduisant Vincent Cerutti avait pour habitude de fréquenter que des jeunes femmes qui étaient des top models, des bombes et Hapsatou avait 34 ans et mesurait 1 m67...

Ils ont décidé de vivre ensemble 2 mois après le premier dîner. Hapsatou Sy est enceinte de 4 mois. «Au sein de ma famille sénégalo-mauritanienne, ne pas être mariée à 35 ans, équivaut à être une irrécupérable vieille fille. Ma mère a été mariée à 13 ans. Elle a eu 8 enfants. Je suis un peu la rebelle» a confié Hapsatou Sy à Gala. Hapsatou Sy est de confession musulmane.

Hapsatou Sy serait tombée amoureuse de l’animateur en l’écoutant sur Chérie FM au petit-dejeuner. «J’ai toujours aimé son humour» a révélé la brune Hapsatou Sy. Avant de se rencontrer dans cette soirée mondaine, ils avaient déjà commencé à s’encourager par des tweets avant chaque émission, la relation avait commencé un peu virtuellement...  

 

 

Afficher l'image d'origine

 

Afficher l'image d'origine

 

 

 

Afficher l'image d'origine

 

Afficher l'image d'origine

 

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

 

Afficher l'image d'origine

 

Afficher l'image d'origine

 

 

Lire la suite

Les médecins veulent facturer les rendez-vous manqués

12 Avril 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Actualités

 

Ce sont des petites incivilités qui, mises bout à bout, deviennent un phénomène d’ampleur nationale. Chaque année, nous apprend le Parisien, 28 millions de consultations médicales seraient perdues. Il s’agit de rendez-vous que les patients n’ont pas honorés et, souvent, sans prévenir.

Ce chiffre résulte de l’extrapolation d’une enquête conduite en Franche-Comté auprès de 1900 généralistes et spécialistes. En moyenne, résume le quotidien, les médecins perdent 2 heures par semaine, soit 6 à 8 consultations. A l’échelle du pays, c’est l’équivalent de 8433 médecins travaillant pour rien sur une année, soit 4 % du total de l’exercice médical.

« C’est un manque de respect pour le médecin », commente le Dr Michel Chassang. Pour le président du premier syndicat des médecins libéraux de France (Csmf), cette incivilité grandissante est le signe d’ « une perte de prestige des professions de santé ». Installé à Clermont-Ferrand, ce généraliste estime que 15 % de ses consultations sont annulées sans excuses de la part du patient.

Alors le président de la Csmf est partisan de la manière forte pour enrayer le phénomène. « Il faut frapper fort », indique-t-il au Parisien. « Les médecins trop souvent victimes de ces comportements devraient faire payer les patients qui ne viennent pas », propose-t-il en prenant l’exemple des compagnies aériennes. « Quand on achète un billet d’avion et qu’on annule, on paie ».

 

 

 

La moindre des politesses est de prévenir, on est d'accord sur ce point. Mais on a aussi des médecins qui ne préviennent pas les patients... et nous, les patients, nous nous déplaçons pour rien, et on fait parfois 90 km à l'aller et 90 km au retour,:fou: si on habite dans des zones de déserts médicaux. Si on ne prévient pas 48 h avant, peu importe le motif (changement d'avis, contretemps de dernière minute, décès d'un enfant, hospitalisation pour infarctus etc.), on devra PAYER...:heink: C'est déjà la méthode appliquée par certains dentistes. J'en connais un qui a placardé une affichette dans sa salle d'attente pour signaler aux clients qu'ils devraient payer le prix d'une consultation s'ils ne prévenaient pas au minimum 48 h à l'avance de l'annulation de leur rendez-vous , néanmoins ce "bon" dentiste se fait rembourser des actes fictifs pour des montants non dérisoires par la sécurité sociale et les mutuelles, il pratique la fraude médicale ou l'optimisation médicale sans vergogne...

Les médecins qui ont 1/4 de retard ou 2 h de retard s'excusent très rarement... Ne peut-on pas parler également d'un manque de respect ? Si on raisonne comme les médecins, les patients devraient bénéficier d'une réduction pour les retards voire d'un remboursement du taxi par le médecin si le patient est contraint de prendre un taxi, s'il a raté son train pour rentrer chez lui, :fou:c'est très ennuyeux pour le patient...

 

Les consultations bâclées en 5 ou 7 minutes, administratif compris, devraient être à tarif réduit ou gratuites si les médecins étaient honnêtes :D Eh oui, quand certains médecins ont consacré beaucoup de temps aux délégués médicaux, où à un autre client pour parler d'une association dont ils sont tous les 2 adhérents, il faut bien rattraper le retard et aller très vite, enclencher la 5eme vitesse, c'est du 120 km/h... après ce moment récréatif. Et les clients paient plein tarif, qu'importe si les pseudo-consultations sont faites sans application, il faut rattraper le retard, il faut récolter le même nombre de billets que s'ils avaient travaillé l'heure d'avant.  Pas d'obligation de résultat et sur le dossier, un médecin peut inscrire n'importe quel motif de consultation pour se couvrir ou falsifier le dossier par la suite, ce n'est pas un contrat, un résumé de la consultation n'est pas imprimé en fin de consultation et remis au client... Le patient n'a aucune preuve, c'est sa parole contre celle du soignant ou du charlatan et la parole d'un patient contre celle d'un soignant ne pèse pas lourd...

 

Quant aux erreurs de diagnostics, on ne demande pas aux médecins de rembourser les consultations qui ont entraîné les décès des patients.

 

 

Quelques avis d'internautes :

Duetto : En tant que chirurgien-dentiste j'avais opté pour une solution qui m'a permis ces 15 dernières années de n'avoir quasiment aucun absentéisme (soit 1 rendez-vous manqué par semaine) : j'avais mis un panneau dans la salle d'attente: "Tout rendez-vous non décommandé 24 heures à l'avance ne sera pas renouvelé". Pour les patients manquants de savoir-vivre cette manière de procéder a été radicale, par contre j'ai toujours été rigoureusement à l'heure et mes patients le savaient bien et l'appréciaient.

 

Pascaline 66

quelle honte !!! il ne faut surtout pas laisser faire un truc pareil !!!
et quand le patient doit attendre le médecin pendant parfois une heure, voire plus alors qu'il a RDV , celui ci lui fait un tarif dégressif ?? certainement pas!!! ils se gavent assez comme ça les médecins sans qu'on leur donne encore un moyen de tarifier quelque chose de plus.....

 

 

Jacob 4

non mais il est bien dans sa tète celui-là ? et si par exemple un malade a une guérison miraculeuse ou bien un autre qui décède (faudra que les héritiers fassent un procès au toubib) c'est vraiment du grand n'importe quoi
tout juste bon à réclamer des augmentations d'honoraires ha il est beau le sarment d'hypocrite

 

Natou 89

Mon ophtalmo fait le contraire,c'est à dire que si on ne confirme pas le rendez-vous 48h avant,il l'annule! de toute façon,la moindre des politesses est de prévenir quand on ne peut pas se rendre à un rendez vous,ça permet au médecin de le donner à qqun d'autre, mais ça,c'est une question de savoir vivre!!

Retrouvez ces témoignages sur le site de RTL

http://www.rtl.fr/actualites/info/sante/article/consultations-medicales-perdues-un-medecin-veut-imposer-une-sanction-financiere-aux-patients-7762311558

 

 

Les médecins généralistes habitent, généralement, ce genre de demeure, ils ne sont donc pas très pauvres...

 

Rediffusion d'une ntoe du 14/06/2013

 

Lire la suite

Parlons un peu de la Turquie

12 Avril 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Traditions des pays

  

 

La Turquie est un système nationaliste et totalitaire sournois où l'Etat est omniprésent et où la liberté d'expression n'existe pas. Près de 100 journalistes y sont actuellement emprisonnés...

 

Ce pays entend tourner le dos à l'Europe et jouer un rôle capital dans la fédération de l'Islam du bassin méditerranéen.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rediffusion d'une note du 24/04/2012

Lire la suite

Julien Lepers aimerait présenter le journal télévisé

12 Avril 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #stars peoples

 

«J’aimerais présenter un journal télévisé. Ca m’intéresserait, et ça ne doit pas être bien sorcier de lire un prompteur ! Mais j’aime aussi beaucoup les émissions économiques et, bien sûr, les émissions musicales. Je continue d’ailleurs les tournées avec mon orchestre et à composer des chansons» a révélé Julien Lepers (66 ans). 

Julien Lepers aime-t-il les souris ?
«Ce n’est pas loin de la phobie. Là, si j’en vois une, je tape dessus. Enfin, si je peux... ». 

 

 

 

 

 

 

 

Source : Ici Paris du 18 mars 2015

 

 

 

 

Lire la suite

Ne vous laissez plus piéger par un crédit à la consommation !

12 Avril 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #vie pratique, #argent, #gérer son budget

 

 

Dans les concessions automobiles, dans les magasins, dans les agences bancaires, le crédit à la consommation vous est proposé, il est vraiment partout. Mais ce n’est certainement pas un acte généreux que de vous proposer un crédit à la consommation... 

27 % des Français en détiennent et empruntent 147 milliards d’euros pour consommer. Quelle somme faramineuse !

Lors de la signature d’un crédit, les clients sont seulement attentifs aux conséquences immédiates, mais ils ne se projettent pas dans l’avenir... Evidemment c’est attirant de ne pas avoir de frais de dossier, d’avoir la possibilité de décaler une ou deux mensualité, d’avoir toute de suite sa voiture ou un autre objet, même quand on n’a pas les moyens financiers.

Ces Français croient faire une «bonne affaire»... mais ils vont s’appauvrirent.


Le taux annuel effectif global (TAEG) est en moyenne de 15,26% pour les emprunts de moins de 3 000 euros, de 11,11 % pour la tranche des emprunts de 3 000 à 6 000 €  et de 7,34 % pour les crédits supérieurs à 6 000 €. Et vous trouvez que ces taux sont bas ? Je les trouve très élevés. 
Avec ces crédits,
les consommateurs vont diminuer leur pouvoir d’achat parce qu’il faudra rembourser des centaines ou des milliers d’indemnités en plus du montant emprunté. Et si je vous dis qu’en plus, chers lecteurs, vous allez payer entre 10 % et 40 % plus cher (donc parfois près du double) que celui qu règle immédiatement.

On va prendre l’exemple d’une voiture neuve pour que ce soit plus parlant : une voiture neuve achetée avec 13 5000 euros empruntés à 9, 77 % sur 72 mois vous reviendra à 17 694 euros, puisque vous devrez vous acquitter de 4 194 € d’intérêts.

Le pire des crédits est le crédit renouvelable, il crée de la pauvreté. C’est un véritable attrape-nigauds ! Son taux avoisine souvent le taux maximal, soit 20,35 %. Vous êtes des milliers de Français à verser en intérêts plusieurs fois le montant que vous avez emprunté. Ah, vous vous êtes bien faits b.... !

Essayez plutôt l’épargne, l’épargne rapporte peu, mais elle rapporte.

Lire la suite