Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Articles récents

Démangeaisons ou gènes anales, qu''est-ce que vous avez ?

12 Septembre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé

 

Les causes les plus fréquentes sont :

  • des hémorroïdes
  • parasites intestinaux (oxyures)
  • eczéma
  • mycose
  • psoriasis
  • allergie
  • herpès génital étendu
Lire la suite

Isabelle Boulay trouve Benjamin Biolay très séduisant

11 Septembre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #stars peoples

 

Isabelle Boulay, 42 ans, connait Benjamin Biolay (41ans) depuis presque 15 ans.

«Une relation fraternelle s’est installée entre nous. J’ai besoin de Benjamin pour travailler. Il est mon refuge, ma reconnaissance. Un peu comme dans la chanson» a déclaré la toute petite rousse de 1 m 50.

Et elle a ajouté : «Il est sublime, mais si je traverse de l’autre côté du miroir, peut-être qu’on ne pourra plus travailler ensemble. Y a personne qui peut dire qu'il n'est pas irrésistible»

Benjamin Biolay serait l’amant de Vanessa Paradis (41 ans). Quelle est la vision de l’amour de Vanessa ? «L’amour est le sentiment le plus fort, mais aussi le plus fragile qu’il soit» avait révélé la chanteuse dans Madame le Figaro.

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : Femme actuelle.

 

Rediffsuion d'une note du 05/07/201

 
Lire la suite

Les petits problèmes gynécologiques : irritations, démangeaisons, pertes blanches....

11 Septembre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé, #irritations, #mycoses, #démengeaisons

 

Vous ressentez des irritations ? Il faut savoir que des erreurs d'hygiène peuvent agresser votre muqueuse. Ca peut être le cas si vous utilisez des produits non adaptés comme le savon de Marseille, qui est très asséchant, déshydratant, ou des gels douches parfumés. Ou pire, si vous vous lavez avec des produits antiseptiques très irritants. Ne cherchez pas plus loin... Autre mauvaise habitude, le port de protège-slips en quasi-permanence ou en permanence,et même sans être ménopausée. Pourquoi ? Parce qu'ils absorbent l'humidité de la zone génitale, assèchent la vulve et favorisent les désagréments. L'épilation peut => des irritations et des lésions voire des infections. Les épilations à la cire et au rasoir peuvent => ce genre de désagrément. Choisissez un cabinet d'esthétique où les règles d'hygiène sont respectées. L'épilation définitive au laser est loin d'être anodine sur une zone intime. Pourquoi ? Parce qu'elle retire le poil, mais aussi le follicule pileux, qui est une glande lubrifiante. Cela peut => des irritations à vie et une sécheresse intime définitive, mais le professionnel qui pratique le laser ne va pas vous le dire... Une autre cause possible : une maladie de peau comme un eczéma allergique, un psoriasis ou une dermite irritative. Que faire ? Utilisez des produits dédiés à l'hygiène intime. Beaucoup de médecins conseillent désormais un simple lavage à l'eau mais d'autres soignants prétendent que l'eau déshydrate la muqueuse et aggrave la sécheresse locale. Je pense que les seconds ont raison... Bannissez toute toilette interne et les douches vaginales pour aller mieux. Une maladie de peau ne peut pas être confondue avec une mycose car dans le cas d'une maladie de peau, vous n'avez pas de pertes vaginales alors que dans une mycose vous en avez. Ne surtout pas utiliser un antifongique dès que ça gratte ! Pourquoi ? parce que ça aggrave la dermatose. Il faut parfois voir 3 à 7 gynécologues (en moyenne) avant de trouver le bon traitement. Pour une mycose, on a des démangeaisons très importantes, voire des brûlures, au niveau de la vulve, parfois jusqu'à l'anus.Si vous avez une mycose, votre vulve est généralement rouge et vous avez des pertes blanches très épaisses. Cette infection très fréquente touche à la fois le vagin et la vulve. Les causes de la mycose sont la prise d'antibiotiques, un diabète, des habitudes d'hygiène néfastes...Il faut prendre des ovules (Monazol) contre la mycose, en vente libre. Si ça ne fonctionne pas, consultez votre gynécologue. Utilisez un produit d'hygiène intime, l'usage de produits trop agressifs ne permettent pas de guérir, bien au contraire...

 

La consultation était gratuite. ;)

Lire la suite

Les femmes de 50 ans affirmant que "50 ans est le plus bel âge de la vie" seraient des menteuses

11 Septembre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #stars peoples

 

 

En tout cas, c'est ce que pense l'actrice Carole Bouquet :

 " Elles mentent... J'en suis sûre qu'elles mentent, il est impossible de penser ça. J'ai 53 ans et j'estime que j'ai eu la chance de vivre jusqu'à maintenant, j'ai toujours eu l'impression d'être en sursis. Est-ce que j'ai la vie devant moi ? Non, j'ai la vieillesse devant moi. Attention, ça ne me terrorise pas. De là à prétendre le contraire, ce serait complètement idiot ! Prenons le corps : il n'est plus le même c'est une évidence. Si on voulait retrouver celui de ses 20-25 ans, il faudrait passer des heures et des heures à l'entretenir. Or, je n'ai ni l'envie ni la patience de le faire. Je n'entretiens déjà pas mes chaussures, alors...

En fait, la seule chose dont j'ai envie de prendre soin, c'est de mon cerveau. Je veux bien aller voir des peintures, écouter de la musique, mais pas lutter contre l'impossible. Le temps passe, qu'est-ce que vous voulez que j'y fasse ? Rien. La maladie me fait peur, mais pas le temps qui passe. Tant que je peux marcher, penser..."

 

Je partage entièrement son avis. Et vous, Mesdames ?

 

 

 

 

 

 

 

Carole Bouquet Carole Bouquet and Jacques Attali on the red carpet for the premiere of "Sleeping Beauty" at the 64th Annual Cannes Film Festival.

 

 

 

 

 

rediffusion  d'une note du 07/11/2011

Lire la suite

L'hortithérapie, la médecine de demain...

11 Septembre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé

 

Vous savez tous, que bientôt vous aurez droit à des prescriptions de sport, et peut-être qu'un jour, vous aurez aussi des ordonnances d'hortithérapie. Qu'est-ce que l'hortithérapie ? C'est semer, sarcler, désherber et cueillir des végétaux. Cette médecine ferait des "miracles" en neurologie, en oncologie (cancers). Cultiver des plantes contribuerait à l'amélioration du sommeil, des fonctions cognitives et elle permettrait de réduire la posologie des médicaments. Cette thérapie est sédative, elle permet même de diminuer la pression sanguine. Elle se pratique à l'hôpital ou en clinique, dès lors que l'établissement possède un jardin. Elle obtiendrait de bons résultats sur les troubles psychiques ou alimentaires des enfants autistes ou hyperactifs, de personnes déprimées ou atteintes d'un Alzheimer.

 

 

Afficher l'image d'origine

Lire la suite