Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Articles récents

Mustapha, victime d'un acte chirurgical injustifié. C'est fréquent en France pour "faire du fric"...

13 Avril 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Histoires insolites mais vraies

 

Avant 2006, tout allait bien dans la vie de Mustapha (45 ans). Il était marié à Nadine et ils avaient 3 enfants. Mustapha était un homme dynamique et heureux. Il faisait du jogging et il était un peu gêné par son nez souvent bouché. Alors il s'est rendu chez un ORL. L'ORL lui a proposé un traitement à base de radiofréquences, au bloc opératoire. Mustapha a accepté, il a fait confiance au charlatan..

Mais 2 mois après cette intervention pseudo-anodine,  il a commencé à avoir mal à la tête, et le comble, c'est que son nez était encore plus bouché qu'avant l'intervention. Il n'arrivait même plus à se concentrer, il a dû quitter son emploi d'opérateur téléphonique. 

6 mois plus tard, il a subi une deuxième opération. Et ça n'a fait qu'aggraver le problème... Mustapha avait de plus en plus de difficultés pour respirer. Nadine et son mari ont pensé que ce devait être dû à la pollution parisienne, il voulait trouver une autre cause à cette gêne respiratoire. Ils ont alors quitté la région parisienne pour le sud, pour Perpignan.  Ils ont trouvé rapidement du travail tous les deux dans cette nouvelle région. Mais les migraines et la fatigue continuaient à épuiser Mustapha. Il a consulté encore un autre ORL, qui a affirmé "Mon collègue a fait du bon travail mais il n'a pas fini".:D Il fallait donc une autre intervention chirurgicale selon lui. Et Mustapha a accepté... et les problèmes n'ont fait que s'aggraver. Il devait utiliser un appareil humidificateur. Nadine a démissionné pour s'occuper de son mari et de ses enfants. Elle a découvert que Mustapha était victime du "syndrome du nez vide". Un médecin leur a expliqué que ces complications survenaient si on enlevait trop de cornets. Mustapha avait alors subi cette opération sans en avoir été avisé... :fou:Nadine a appris qu'une chirurgie réparatrice existait. Ils ont vu un nouveau ORL sur Paris et une opération a été programmée. Elle s'est très mal déroulée... Mustapha avait des difficultés pour manger et il était devenu dépressif. Nadine a demandé les comptes rendus de toutes les opérations. Et elle a découvert lors d'une IRM que ces actes chirurgicaux s'étaient révélés bien plus lourds de conséquences que tout ce qui était noté dans les comptes rendus opératoires. Nadine a lancé une procédure pour dénoncer ces actes inutiles. 

 

Source : Maxi du 8 juillet 2013

 

En France, un acte médical sur quatre est inutile. Les médecins jouent sur la peur, les patients devraient toujours demander deux avis même si ça devient très difficile d'avoir un second avis avec le tuteur médical (le médécin traitant)...

 

Rediffusion d'un article de 2013

 

 

 

Lire la suite

Miou-Miou, l'éternelle femme-enfant

13 Avril 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #stars peoples

 

Miou-Miou est une senior de 65 ans.

Elle était une petite fille curieuse et sensible. 

« Chez mes parents, nous vivions à 3 dans 2 pièces, avec toilettes sur le palier et pas de salle de bains. Je croyais que les baignoires étaient noires:D» a révélé Miou-Miou. «On vivait dans les Halles à Paris, celles des pavillons Baltard. Avec ma soeur, le matin, on aidait ma mère aux fruits et légumes. On habitait dans un passage sombre et, au bout, c’était comme un rideau qui s’ouvrait sur un spectacle» a ajouté Miou-Miou.

Elle est partie de chez ses parents à l’âge de 18 ans, même si elle était mineure. Elle est allée vivre avec son amant : Coluche. Il montait avec d’autres le Café de la Gare. Certains soirs, la joyeuse équipe ne savait pas où dormir... et ils se lavaient aux bains-douches. Quand elle a quitté ses parents, elle apprenait la tapisserie. «J’avais une très bonne patronne. Dans l’atelier,il y avait une ouvrière plus âgée et une plus jeune. Je voyais dans ces 3 femmes mon destin et je ne voulais pas de cet avenir» a affirmé la blonde actrice.

«La première fois, que j’ai pris l’avion et que j’ai vu des nuages, je pensais qu’ils étaient solides et qu’on allait entrer en collision avec eux» s’est rappelée Miou-Miou.

Sylvette Herry a été surnommée Miou-Miou par Coluche car il trouvait qu’elle avait une voix  «miaulante».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sources : «Femme majuscule», «Elle»

Rediffusion d'un article de 2015

 

Lire la suite

Michèle Mercier, "la marquise des anges"

13 Avril 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #stars peoples

En rediffusant "Angélique, Marquise des anges", TMC a attiré plus de 700 000 spectateurs, ce qui est beaucoup pour la TNT.

 

Michèle Mercier est beaucoup moins populaire que son personnage. Elle a incarné Angélique de 1964 à 1968, pendant 4 ans. Les hommes étaient amoureux fou de cette très belle actrice. Elle était la rivale de Brigitte Bardot dans le coeur des hommes.  

 

Elle a 73 ans et elle est encore charmante. Michèle est actuellement célibataire et elle n'a jamais eu d'enfants. Elle vit seule dans son appartement de Cannes. Elle a été mariée 2 fois. Son premier mari la trompait et le second a disparu un beau jour en emportant ses bijoux et son argent, la laissant sans un sou.   

 

Elle attend toujours d'être invitée sur le plateau de "Vivement dimanche" de Michel Drucker... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

On stoppe la douleur avec des méthodes très naturelles et plus efficaces que les antalgiques.

13 Avril 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé

 

 

  • Par le toucher :

 

On se cogne le genou et, instinctivement, on se masse pour gommer la douleur. On sollicite ainsi une voie neurophysiologique qui apaise la douleur. Si un soignant touche l'endroit douloureux, il diminue bien plus la douleur que s'il parle à son patient.

 

  • On pense à autre chose, on fait diversion :

 

Votre douleur ne doit pas devenir votre sujet de conversation favori.  

Bavarder avec les autres (mais pas de vos douleurs), voir un bon film, lire un bon livre, faire une grande ballade etc.  Chaque fois qu'on se fait plaisir, on joue sur la transmission des endorphines (tranquillisants et antidouleurs que le corps produit). Par ailleurs, quand l'attention n'est plus focalisée sur soi, on ressent moins la douleur et parfois elle disparaît totalement.  Il ne faut surtout pas se centrer sur sa douleur et en faire une obsession. Quel est l'antidote à la douleur ? Le plaisir !

 

 

  • On se concocte son propre placebo :

 

Face à une douleur chronique traitée par des antalgiques ou même des morphiniques, on peut recourir à un placebo pour réduire les doses absorbées qui vont vous donner d'autres pathologies.

En pharmacie, vous pouvez vous procurer un placebo sous forme de gélules vides à remplir de sucre en poudre. On coupe en 2 son paracetamol ou son anti-inflammatoire et on le met dans une gélule sur deux. On prendra donc 2 fois moins de paracetamol et on aura 2 fois moins de risques d'avoir les effets secondaires plus ou moins graves du paracetamol.

Vous pouvez aussi très facilement utiliser un placebo maison avec de la mie de pain compactée en boulette et chargée ou pas de médicament pseudo-actif.  Avec les morphiniques pour douleurs sévères, il faudra assez rapidement prendre des doses plus importantes pour conserver l'effet.

 

rediffusion d'une note de 2012

 

 

Lire la suite

Mathilde Seigner ne supporte plus la haine des internautes

13 Avril 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #stars peoples

 

 

 

On se souvient tous de la dernière cérémonie des césars. La jolie Mathilde Seigner remettait le prix du meilleur second rôle masculin à l'acteur Michel Blanc, et... elle a demandé à Joey Starr de monter sur scène. Ca n'a pas été du goût de tous les téléspectateurs. Le lendemain, la vidéo était sur le net. Et elle atteignait les 300 000 visiteurs. Sa franchise n'a pas été appréciée et les internautes se sont déchaînés sur la toile. Pour ma part, je pense que Michel Blanc n'a pas démérité son césar, c'est lui qui était le plus doué de tous.

Mathlide Seigner a la nostalgie des années 70. " A l'époque explique t-elle, il n'y avait que deux chaînes de télé, on crachait moins notre haine qu'aujourd'hui" a affirmé Mathilde.

 

Elle n'est pas la seule star à souffrir de l'ironie et du cynisme des internautes. Pour PPDA, Internet c'est "une bonne dose de mauvaise foi et un goût de nuire". Michel Drucker est aussi amer "Ce phénomène de société qui s'est développé depuis quelques années sème aujourd'hui la zizanie. Une image volée, une phrase tronquée, ça part sur le net, on ne peut pas l'arrêter. Moi, je dis qu'autrefois il y avait les corbeaux du village, et qu'aujourd'hui, sur Internet, n'importe qui peut lancer n'importe quoi !" a déclaré Michel Drucker. 

 

Ils ont certainement un peu raison mais Internet c'est aussi la solidarité, ce n'est pas que de la haine...

 

Doit-on suivre l'exemple des peuples opprimés et interdire la liberté d'expression ? Surtout pas ! On ne va pas prendre exemple sur l'Iran qui a bloqué l'accès à des milliers de sites étrangers, de messageries et de réseaux sociaux. On ne va pas non plus copier la Chine... Au mois de mars, 1 000 personnes ont été interpellées et 200 000 comptes ont été fermés. Pourquoi ? Parce qu'il fallait nettoyer le réseau microblogging weibo...

 

Source Grazia avril 2012

 

Afficher l'image d'origine 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

Afficher l'image d'origine 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

  

 

 

Lire la suite