Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Articles récents

Pourquoi certains n'arrêtent pas de s'excuser ?

15 Septembre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Psychologie

 

La plupart des personnes qui s'excusent tout le temps se croient sans valeur et elles se définissent en fonction des autres. L'éducation est pour beaucoup dans ce manque de confiance en soi. Un enfant respecté et encouragé par ses parents ne rencontrera pas ce problème de confiance en lui. Un enfant qui aura été dévalorisé sans cesse par ses parents va devenir un adulte qui va passer son temps  à s'excuser, il a tellement besoin du regard de l'autre, de son approbation, pour savoir si ce qu'il a fait est bien ou mal. Sa culpabilité est donc excessive.

A l'inverse, une personne qui ne s'excuse jamais se croit le centre du monde. Elle se comporte comme un tyran qui exige une obéissance absolue, elle méprise l'autre. Une personne qui a une telle mentalité attend que ce soit les autres qui s'excusent lorsqu'ils l'ont déçu ou dérangé, ou qu'ils lui ont déplu. Elle se situe dans le registre de la perversion. Comment réagir ? En ne rentrant pas dans ce jeu de pouvoir, il faut s'abstenir d'adopter une position passive (en s'excusant, en se laissant marcher sur les pieds) ou trop agressive.

 

 

 

Lire la suite

Un assuré sur cinq renonce à des soins dentaires pour des raisons financières. Un Français sur cinq serait donc un Sans-dents.

15 Septembre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé, #actualités, #dentistes

 

Aujourd’hui, selon un récent rapport de la Cour des comptes, un assuré sur cinq renonce à des soins dentaires pour des raisons financières. D’après les Sages de la rue Cambon, cela s’explique, en grande partie, par le reste à charge trop élevé des patients lors du paiement d’un acte chez le dentiste. Les assurés s’acquittent en moyenne de 25% du prix de l’acte, contre 33% pour la "Sécu" et 39% pour les complémentaires santé. À titre de comparaison, en Allemagne, le reste à charge des patients n’est que de 10%. Selon la Cour des comptes, les Français sont deux fois plus nombreux à renoncer à se soigner les dents que chez la plupart de nos voisins européens.

 

Afficher l'image d'origine

 

Photo drole de chien  Chez le dentiste...

Afficher l'image d'origine

 

 

 

Lire la suite

Beaucoup de personnes souffrant de maladies chroniques ont besoin de soins quotidiens

15 Septembre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé

 

 

Mais dans de nombreux cas, on pourrait leur montrer quelques gestes simples pour se passer d'infirmière.

Ces patients y gagneraient en autonomie et ils allégeraient considérablement les soins infirmiers. Le gain serait de 1 milliard, une somme considérable.

 

 

 

Rediffusion d'une note de déc.2012

Lire la suite

Le médecin-anesthésiste adepte du léchage de pieds condamné pour agressions sexuelles

15 Septembre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé, #actualités

 

Yann-Jean Ginter, ex-médecin anesthésiste à l’hôpital de Château Gontier (en Mayenne), depuis qu’il en a été suspendu en 2013 puis radié de l’ordre des médecins et placé sous contrôle judiciaire en 2014, vient d’être condamné à trois ans de prison, dont 22 mois fermes, avec obligation de soins et interdiction définitive d’exercer. Un jugement à la hauteur des faits, étonnants, qui lui sont reprochés… 

Âgé aujourd’hui de 62 ans, le bon docteur assurait (entre 2009 et 2013) à ses patientes combattre la douleur en leur prodiguant des séances de mésothérapie (souvent pratiquées à la chaîne par certains médecins généralistes). Au début des faits, il avait 54 ans et quand il s'est fait prendre, il avait 58 ans. Une technique d’injections sous-cutanées locales de faibles doses de médicaments. On ne saura pas si la méthode a donné des résultats, mais six jeunes femmes ont accusé le Dr Ginter de les avoir agressées sexuellement. Bien sûr, comme le rapporte le journal Le Parisien dans son édition de vendredi 15 septembre, celui qui était censé soulager les maux chroniques s’est défendu en rétorquant : “je n’avais aucune intention malsaine. Mais je n’ai pas pris en compte la pudeur de ces patientes“.
Pourtant, il aurait pu se douter qu’en imposant à ces jeunes femmes qui souffraient de douleurs diverses et variées (dos, genou, migraine…) de se déshabiller entièrement aurait pu questionner. Mais bon, combattre la douleur peut obliger à effectuer “un examen musculaire complet“, comme a expliqué le spécialiste au président du tribunal de Laval.

Cependant, enjoindre à effectuer des roulements de bassin les jambes écartées et à prendre quelques autres postures dégradantes, puis effectuer des palpations appuyées en frôlant la poitrine et le pubis et, comble de l’hypocrisie, planifier les consultations le soir et ne pas les facturer, ne surpasse-t-il pas “le regard du professionnel totalement désexualisé“, qu’a quand même osé le bon Dr Ginter devant la cour. 

Enfin, le “pervers pépère“ a quand même avoué avoir “un peu dépassé le cadre“, rapporte toujours Le Parisien, quand il a convaincu une patiente de lui lécher les orteils ! Encore un bon client pour les psychiatres…

 


 

Lire la suite

Mesdames et Messieurs, riez avec les blagues de comptoir...

15 Septembre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Humour

 

"Elle porte bien son nom la zone euro, on va tous finir zonards, on pourra même plus boire du ricard".

"Vous l'avez vu le changement de Hollande ? Moi, j'ai rien vu du tout, les feuilles continuent de tomber en automne et j'ai toujours mes hémorroïdes"

"Le mariage pour tous mais qui fait la vaisselle, quand il y a deux hommes ?"

 

:lol::lol:

Lire la suite