Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Articles récents

Le beau Harry Roselmack ne présentera plus le JT de TF1

21 Mars 2011 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #stars peoples

 

 

Il était tout simplement surbooké, et il a dû faire un choix difficile. Il préfère continuer à présenter "sept à huit",  son documentaire " En immersion" et ses journaux radiophoniques sur RTL.

  

Il va pouvoir consacrer un peu plus de temps à ses 3 enfants ( il a été papa la 3e fois en 2010) et sa jeune épouse.

 

 

Lire la suite

Pas de comprimés d'iode dans les pharmacies françaises

18 Mars 2011 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé

 

Après la catastrophe japonaise, certains Français se ruent dans les pharmacies pour acheter des comprimés d'iode, pseudo- efficaces contre les radiations. Mais l'accès à cet antidote est strictement réglementé.

Inquiets de la récente catastrophe japonaise, les Français, par mesure de précaution, tentent de se procurer des comprimés d'iode, seul antidote efficace contre les radiations. En vain. "Six personnes, âgées d'une quarantaine d'années, sont venues à la pharmacie hier [mardi] après-midi pour acheter ces médicaments",témoigne Marion, employée d'une officine parisienne. Tous ont été confrontés à la même réponse: un non catégorique.

La prescription de ces comprimés est très réglementée. Efficace pendant 24 heures, ils doivent être ingurgités deux heures avant la libération d'un nuage radioactif. "Prendre ces médicaments lorsqu'il n'y a aucun risque d'accident nucléaire est simplement inutile, voire néfaste pour la santé", explique Olivier Ferlet, membre du Conseil national de l'ordre des pharmaciens.

  

En effet, en l'absence de radiation, la prise de ces comprimés est susceptible d'entraîner des troubles de la glande thyroïde tels que l'hyperthyroïdie ou l'hypothyroïdie. "Dans le premier cas, il y a plus d'hormones thyroïdiennes dans le sang, ce qui engendre des palpitations, des insomnies, des amaigrissements, des troubles métaboliques et cardiovasculaires, des vomissements, des diarrhées, voire l'arrêt cardiaque",détaille Jean-René Jourdain, membre de l'IRSN. "Dans le second cas, il y a une diminution des hormones thyroïdiennes, ce qui suscite une prise de poids, des ralentissements du rythme cardiaque et même des allergies."Enfin, pour les personnes qui souffrent déjà de troubles de la glande thyroïde, la prise d'iode sans être exposé aux rayons radioactifs peut agraver leur pathologie qu'elle soit hyperthyroïdienne ou hypothyroïdienne, ajoute le spécialiste.

Or, en France, les éventuelles retombées radioactives de l'accident nucléaire au Japon ne présenteraient "aucun risque sanitaire",d'après Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l'Ecologie.  Pour aider les pharmaciens, très sollicités depuis l'accident nucléaire nippon, le Cnop a diffusé une alerte sanitaire. Dans cette note, que LEXPRESS.fr a pu consulter,sont expliquées les modalités de disponibilité et de distribution de ces pilules. "Les comprimés d'iodure de potassium du stock de l'Etat ne peuvent être délivrés (à titre gracieux ou onéreux) qu'à la demande expresse des autorités", détaille le document. Des mesures strictes qui concernant aussi bien les autochtones que les touristes qui repartent au Japon ou dans les pays limitrophes. "Seules les personnes résidant à proximité de centrales nucléaires peuvent s'en procurer parce qu'elles font partie des 'périmètres particuliers d'intervention' (PPI)", précise Olivier Ferlet.  

Si ce topique est si populaire, c'est parce qu'en cas d'accident nucléaire, "il empêche la pénétration des iodes radioactifs au niveau de la thyroïde et évite ainsi tout risque de cancer", explique François Queguigner, directeur des approvisionnements en produits de santé des armées(Dapsa).  

Certains Français font fi de ces recommandations. Offusqués par l'impossibilité de se procurer des comprimés d'iode, "les clients affirment qu'ils en achèteront ailleurs et notamment sur Internet", déplore une pharmacienne. "Il est dangereux d'acheter des médicaments en ligne. Il existe un grand risque de contrefaçon", met en garde Olivier Ferlet

 

Comme vous l'avez vu dans cet article, la prise de comprimés d'iode n'est pas justifiée en France. Faisons confiance à Isabelle Morizet.

Si vous vous en procurez via le net,  vous allez avoir des problèmes thyroïdiens qui ne sont pas dérisoires, même mortels. Les comprimés d'iode ne sont pas des bonbons ! Les médicaments c'est pas automatique. 

Lire la suite

Le Dr Delajoux : le chirurgien une nouvelle fois condamné !

14 Mars 2011 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Actualités

 

Le neurochirurgien Stéphane Delajoux doit vider son porte-feuille en ce moment ! Médecin ayant opéré Johnny Hallyday pour une hernie discaleen novembre 2009, Stéphane Delajoux traîne depuis une réputation que personne ne doit lui envier. Déjà condamné fin février 2011 à payer 160 000 euros pour avoir commis des fautes lors des soins prodigués sur une patiente en 1997 (cette décision a pu être frappée d'appel ?), le voilà de nouveau sous le coup d'une nouvelle peine : il a été condamné lundi 14 mars par le tribunal de grande instance à indemniser un patient pour l'avoir opéré à deux reprises alors que ses interventions n'étaient pas nécessaires. Ainsi, le chirurgien doit verser, solidairement avec son assureur, 40 000 euros à la victime, pour avoir opéré ce patient, à tort.

Les faits se sont déroulés de la manière suivante d'après l'AFP : En janvier 20001, après une chute sur le dos, un homme consulte le docteur Delajoux qui lui indique qu'une opération est indispensable, opération à laquelle il procède. Les douleurs persistent et le médecin demande une seconde intervention, réalisée en 2003, mais sans effet. Le patient décide alors de poursuivre en justice Stéphane Delajoux. La justice a ainsi déclaré que la responsabilité du docteur Delajoux était engagée du fait du défaut d'indication opératoire des deux interventions qu'il a pratiquées. Fera-t-il appel ?

  

 

Je pense que si le Dr Delajoux a pratiqué des interventions inutiles sur cet homme, il n'est pas le seul chirurgien à faire des opérations abusives. Si on condamnait tous les chirurgiens qui abusent de la crédulité ou de la confiance de leur(s) patient(s) pour faire des opérations qui ne sont pas du tout nécessaires, ils seraient tous condamnés et il n'en resterait plus beaucoup en activité....  Vous qui me lisez vous savez que les gynécologues obstétriciens en France  font "sauter" les utérus des "vieilles", de + de 35 ans,  qui "osent" les consulter pour des pertes de sang même insignifiantes. Ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres...

Lire la suite

Un livre qui va faire parler de lui, celui de Jean-Pierre Castaldi. Ca balance avec Jean-Pierre !

12 Mars 2011 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #stars peoples

 

Jean-Pierre Castaldi n'en menait pas large lors de la 1ere rencontre avec les beaux-parents, les célèbres Yves Montand et Simone Signoret. Catherine était enceinte de Jean-Pierre. "Pour Simone, j'avais mis enceinte sa fille pour faire carrière" révèle t-il dans son livre. Quant à Montand, "c'est le bal des faux-cul" selon cet acteur.

 

"Ce qui préoccupait le plus les futurs grands-parents c'était la naissance du Môme" affirme Mr Castaldi.

 

Il épouse Catherine le 28 sept. 1969 (vous n'étiez pas nés, Messieurs).

 

Mme Simone Signoret voulait tout régenter la vie de sa fille et de son petit-fils... Une femme tyranique avec son entourage. 

 

Lors d'une "convocation" à la Colombe d'or, à St Paul de Vence, Signoret ose dire à Castaldi "Vous savez, on peut l'élever sans vous cet enfant !"

 

Montand et Signoret avaient peur qu'il balance à la presse people ce qu'il savait sur les relations ambiguës entre Montand, père  incestueux,et sa belle-fille. Cela aurait considérablement terni l'image de Montand !

 

 

 

 

 

Son livre s'intitule " Aux hasards de ma vie" (edtions du Cherche Midi)

  

 

 

                    

 

 

 

 

                                

 

 

 

                                     

 

 

                                 

 

                                         

 

 

 

  Rediffusion d'une note du 09/03/2011

Lire la suite

Jean Leonetti et le professeur Bernard Debré, deux hommes formidables

8 Mars 2011 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Actualités

 

On ne peut pas tout faire, à tout le monde, dans tout les cas", a plaidé Jean Leonetti, le rapporteur UMP, soutenu par le professeur Bernard Debré. "Si on commence à faire des examens sur tout, là, on va aller vers l'eugénisme", a déclaré le député de Paris. "Quand il y a un soupçon, la femme est informée", a-t-il insisté.

 

 

Le 15 février les députés ont voté un amendement sur le dépistage prénatal de la trisomie 21. Les gynécologues sont défavorables à cette mesure.

Le Sénat doit prochainement statuer sur cet amendement. Sa décision fixera le sort réservé au dépistage prénatal de cette pathologie. 

  

 

Je suis contre l'eugénisme et contre ceux qui le défendent.Cette théorie est inhumaine. Pourquoi n'euthanasierait-on pas les vieux députés (+ de 50 ans) qui sont des partisans de l'eugénisme ? Ils ne devraient plus vivre également , ils sont inutiles.:na::na: On pourrait les remplacer par des jeunes députés dynamiques et beaux, dans les normes. Tous ces hommes décrépis, dignes de maison de retraite, à l'assemblée nationale peuvent heurter  notre regard également, si on raisonne comme ces érudits... :na:On est gouverné par le 3 e et le 4 e âge !!! 

 

Tout être humain a le droit de vivre !

Lire la suite