Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Articles récents

L'Assurance Maladie met en garde les assurés sociaux contre l'envoi de courriels frauduleux les invitant à se connecter au site ameli.

10 Août 2012 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Actualités

Ces courriels frauduleux se présentent comme provenant de l'Assurance Maladie, ils utilisent le logo de l'Assurance Maladie et affichent le lien du site ameli.

En réalité, le lien proposé dans ces courriels renvoie sur un site qui ressemble à s'y méprendre au compte ameli, mais qui est en fait un site frauduleux dans le but d'obtenir des justificatifs d'identité (carte d'identité, passeport, permis de conduire, carte de séjour...) et de domicile (facture de gaz, d'électricité, de téléphone...).

Attention, ceci est une escroquerie en ligne, en aucun cas vous ne devez y répondre !

Soyez vigilants ! Il s'agit en fait d'une technique d'escroquerie en ligne intitulée hameçonnage (ou "phishing"). Elle est utilisée par des escrocs dans le but d'obtenir des informations confidentielles puis de s'en servir.

En savoir plus
Pour en savoir plus sur ce piratage et mieux vous en prémunir, vous pouvez consulter le portail de la sécurité informatique, notamment la fiche technique « Filoutage (phishing) ».

 

 

 

Rediffusion du 29 juin 2012

Lire la suite

Hypnotiques, anxiolytiques… on se shoote beaucoup, et de plus en plus, en France

10 Août 2012 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Actualités

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chaque année, près de 12 millions de Français consommeraient des benzodiazépines. Une famille de médicaments qui regroupe les hypnotiques (somnifères…) et les anxiolytiques. Une nouvelle étude réalisée en Auvergne, illustre les dérives de la France en matière de prescription et de consommation de ces médicaments… loin d'être sans dangers.

Une équipe du centre d'addictologie duCHU de Clermont-Ferrand, a piloté une enquête auprès de patients prenant au moins une benzodiazépine depuis plus de trois mois. C'est-à-dire au-delà de la durée recommandée par les autorités de santé, qui est, rappelons-le, de 12 semaines pour les anxiolytiques… et de 4 semaines pour les hypnotiques.

L'objectif était de « mieux connaître les patients traités par benzodiazépines au-delà des 12 semaines recommandées, d'évaluer leur niveau de dépendance et de comprendre leurs besoins » expliquent les auteurs. Au total, 175 patients ont participé à ce travail. Sept sur dix étaient des femmes.

Il en est ressorti :

- que 40% à 64% de ces malades présentaient un « usage problématique des benzodiazépines » ;

- que 36% avaient déjà expérimenté un syndrome de manque, caractérisé notamment par une certaine irritabilité ;

- que 30% affirmaient vouloir bénéficier d'une aide professionnelle pour modifier leur consommation ;

- que près des deux-tiers (63%) déclaraient avoir déjà tenté de diminuer voire d'arrêter, de consommer des benzodiazépines ;que 27% soufraient de troubles du sommeil ;

- et que 37% enfin, faisaient état de troubles de la mémoire…

Les benzodiazépines ne sont pas des médicaments nouveaux. Elles sont en effet commercialisées depuis plus de 50 ans en France, et dans de nombreux pays. Pourtant, la question de leur sécurité d'emploi est un véritable serpent de mer. Cette question « fait depuis de nombreuses années, l'objet d'une attention particulière des autorités sanitaires françaises », expliquait l'Agence française de Sécurité sanitaire des Produits de santé (AFSSaPS) en… 2001 ! (...)

 

Les hypnotiques n'agissent que 15 jours et ensuite ils ont seulement un rôle placebo.

Les insomniaques sont des patients extrêmement intéressants pour les médecins spécialistes de la médecine générale. Pour les médecins c'est 23 euros d'assuré par patient toutes les 28 jours et ces patients sont de très fidèles clients. Une consultation très rapide (5 à 8 mn) et parfaitement inutile qui consiste en une simple prise de tension et une impression de l'ordonnance. Souvent les médecins posent une ou deux questions pour la forme... sans même écouter la ou les réponses.

 

 

 

 

D'autres avis que le mien :

 

Guiguisensi :

 

et si on soignait les causes... ?! ah non c'est vrai la maladie est un business!

Depuis, la tendance ne s’est pas inversée bien au contraire. Comme le rappellent les addictologues auvergnats, à l’échelle nationale, « les durées de prescription dépassent les recommandations dans 35% des cas ». Ce qui signifie que plus de 4,2 millions de Français seraient aujourd’hui concernés par ce mésusage ; et ce qu’il faut bien appeler une dépendance aux benzodiazépines.

 

 

Abdallhh

 

délocalisations, transports pénibles, stress....

 

 

D :

 

Le français vit avec beaucoup de peur, tout changement le met dans une situation de pénibilité; Tout ce qui nous arrive vient pour concourir à notre épanouissement Le sytème médical a sa grande responsabilité. Vous êtes un peu fatigué et hop le médecin vous prescrit des medicaments alors que vous avez juste envie de parler ensuite il vous dirige vers un psy qui lui en rajoute une couche.. Ne comptez pas sur eux pour vous faire du bien Le plus important c'est d'être bien entouré . Votre bonheur ne dépend que de vous et de personne d'autre

 

Now :

 

Oui sur la boite c'est ecrit 4 semaines de traitement, mais moi ça fait des mois que j'en prends parcque sinon j'arrive pas à dormir à cause de mes soucis, c'est presque une drogue.

 

Z :

 

les consommateurs de benzo conduisent, provoquent des accidents sans etre inquiétés car pas de "benzotest, ils peuvent continuer à se droguer en toute légalité, les laboratoires pharmaceutiques les protègent en s'en mettant plein les poches.

 

 

Burlull :

 

Et après, on va nous pondre une belle morale sur le cannabis...

 

 

Spirou :

 

Deux petits joints d´herbe par jour. un apres le petit dèj et l´autre une demie heure avant de dormir. Plus de médocs ni de stress ni d´ insomie.. Mais bon c´est illégal, pas éthique et pas moral non plus. Mais c´est beaucoup moins destructeur que tout ces chimiques qu´on vous fait avaler par kilos tous les ans !

 

http://fr.news.yahoo.com/hypnotiques-anxiolytiques-malaise-français-060859609.html

 

 

 

  Rediffusion d'une note de sept. 2011

 

 

Lire la suite

Le saviez-vous ?

10 Août 2012 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Actualités

 

 

 

 

En France, les agriculteurs dépensent entre 0,2 € et 0,3 € le mètre cube d'eau pour l'irrigation. Quant aux ménages, ils payent 10 fois plus en moyenne, principalement parce qu'ils règlent le prix du traitement de l'eau contaminée par les nitrates et les pesticides. [:garance06]

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Anne Sinclair et les hommes

9 Août 2012 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #stars peoples

 

 

 

 

Dans les années 80, avant son premier mariage avec Ivan Levaï, la jolie Anne Sinclair aimait déjà les hommes de pouvoir. On apprend dans un livre qu'elle a été la maîtresse du célèbre économiste Jacques Attali, ancien conseiller du Président Mitterrand. Elle a eu une amourette avec l'arrogant Laurent Fabius lorsqu'il a été nommé à Matignon. Ce dernier lui avait même proposé de travailler avec lui. Il lui avait proposé de s'occuper de son service de presse. Elle avait refusé et elle a préféré reprendre sa liberté pour se consacrer à sa passion, le journalisme.

Entre 2002 et 2003, elle aurait eu une histoire d'amour, elle a trompé DSK.

 

 

 

 

 

 

Source :"Anne Sinclair, femme de tête, femme de coeur" par Alain Hertoghe et Marc Tronchot (Calmann-Levy)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rediffusion d'une note du 9/02/2012

Lire la suite

Pourquoi Monsieur Sarkozy ne prend-il pas exemple sur l'Allemagne pour remplir les caisses de l'Etat ?

8 Août 2012 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Actualités

 
 
 
 
 
 
 
Dans l'Allemagne idyllique d'Angela Merkel, tout est bon pour remplir les caisses de l'Etat. On ne laisse rien, rien perdre !!! A Bonn, on vient d'inaugurer le parcmètre à prostituée. Quel est le but ? Tout simplement récupérer 200 000 euros par an.

Le principe est simple : chaque prostituée "travaillant" dans la rue doit glisser dans la fente de l'appareil la somme modique de 6 euros (valable pour une occupation du trottoir de 20 h à 6 h du matin). En cas de fraude, on a d'abord un avertissement suivi d'une amende.

 

 

 

Rediffusion d'une note du 29/02/2012

 

 

 

Lire la suite