Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Articles récents

George Clooney, un vieux séducteur

3 Septembre 2014 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #stars peoples

 

George Clooney aura 53 ans au mois de mai 2014. 

C’est un séducteur raffiné. Malgré ses cheveux blancs et ses rides, il arrive toujours à séduire.

Qu’est-ce que la célébrité a changé dans la vie de George Clooney ?
«Les filles vous trouvent génial du jour au lendemain, votre banquier se met à vous harceler pour avoir sa photo à vos côtés. Au restaurant, il y a toujours une table de libre pour vous. Ce métier n’aide pas à rester équilibré car on peut perdre facilement toute notion de la réalité. Je pourrais payer un type pour goûter mes repas, démarrer ma voiture ou changer une ampoule dans mon séjour, mais je résiste. Bref, la notoriété c’est gratifiant, mais ça vous enferme. Sans compter les paparazzis qu’il faut chasser à coup de jet d’eau lorsqu’ils rôdent dans votre jardin» a révélé George Clooney.


Avant d’être acteur, il a exercé différentes professions : manutentionnaire dans des quincailleries, vendeur de chaussures pour dames.

 

 

 

 

 

 

 

 

Rediffusion d'une note de janv. 2014

Lire la suite

Les professeurs Philippe Even et Bernard Debré n'ont plus le droit d'exercer la médecine pendant un an, et 6 mois de sursis, c'est inadmissible !

3 Septembre 2014 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Actualités

 

Manque de confraternité, manque de déontologie. C'est ce qu'a retenu la chambre disciplinaire de l'ordre des médecins d'Ile-de-France, qui a condamné lundi 17 mars les médiatiques professeurs Philippe Even et Bernard Debré à un an d'interdiction d'exercer la médecine, dont six mois avec sursis. Une information révélée par Europe 1 mardi 18 mars. En cause : leur Guide des 4 000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux, sorti en 2012, à la suite du scandale duMediator, et qui s'est vendu à 200 000 exemplaires.

Bernard Debré se montre surpris, et scandalisé. « Nous sommes sanctionnés parce qu'on a dit ce qu'on pensait, c'est un délit d'opinion, cela ne tient pas une seconde. » « Nous sommes retraités, cela ne va donc rien changer, mais symboliquement, c'est inacceptable : si on exerçait encore, cela veut-il dire qu'on ne pourrait plus opérer, plus soigner ? », poursuit-il, persistant à défendre un« livre nécessaire ».

Bernard Debré, 69 ans, est retraité depuis quelques mois et n'est plus inscrit au tableau du conseil de l'Ordre. Philippe Even, 82 ans, y est toujours inscrit comme exerçant une activité à l'hôpital Necker. Un an d'interdiction d'exercer, la sanction est plutôt lourde, selon un bon connaisseur des décisions des chambres disciplinaires.

 

« Cahuzac a eu trois mois, et quand des patientes se plaignaient des agissements de leur gynécologue, l'Ordre enterrait leurs lettres », commente le Pr Debré, en référence au Dr Hazout, récemment condamné à huit ans de prison. Il argue que les médicaments cités dans leur ouvrage sont pour beaucoup fort critiqués aujourd'hui, et ajoute que si, certes, ils s'en sont pris à la profession d'allergologue et à la technique de la désensibilisation, jamais ils ne se sont attaqués nommément à certains de leurs confrères.

 

Les deux décisions de la chambre disciplinaire, nominatives et similaires, que Le Monde a consultées, considèrent que les deux professeurs ont « gravement mis en cause la compétence et l'honnêteté de médecins » — notamment les allergologues, qualifiés de « gourous, de charlatans ou de marchands d'illusions ». En décriant les traitements prescrits, « les auteurs suscitent chez les patients un sentiment de défiance à l'égard du médecin traitant », est-il écrit. Et la chambre deconclure qu'en agissant de la sorte, les deux professeurs ont « manifestement méconnu leur obligation de confraternité ».

 

 

En outre, s'agissant de leur critique des médicaments hypocholestérolémiants et des statines, elle estime qu'ils ont « gravement manqué à l'obligation de prudence », car le risque existait que des patients interrompent leurs traitements. De plus « par [le] caractère catégorique, voire péremptoire de leurs affirmations, les auteurs ont, au mépris de leurs obligations déontologiques, entendu donner aux ouvrages incriminés un tour spectaculaire non dépourvu de visées commerciales ».

Si le livre avait trouvé son public, il avait suscité de nombreuses critiques dans la communauté médicale. Quatre ordres des médecins départementaux avaient porté plainte auprès des instances disciplinaires (Paris, Aisne, Bouches-du-Rhône et Nord), ainsi que la Fédération française d'allergologie, ou encore plus de deux cents médecins à titre individuel, qui leur reprochaient notamment des propos diffamatoires et injurieux.

A l'ordre des médecins de Paris, on se refuse à tout commentaire : « Nous prenons acte », indique Irène Kahn-Bensaude, sa présidente, qui rappelle cependant que son instance n'avait eu d'autre choix que de saisir la chambre disciplinaire au sujet d'un ouvrage « pas très confraternel » et pas toujours en ligne avec « les données acquises de la science ».

Alain Choux, médecin parisien qui leur reprochait principalement « des contre-vérités » sur les statines et les médicaments hypocholestérolémiants, a reçu mardi matin par courrier les deux décisions d'interdiction temporaire d'exercer. Il les trouve insuffisantes. « Je vais faire appel », assure-t-il, reprochant aux auteurs,« de faire du fric sur le dos des confrères et des patients avec leurs titres de docteurs en médecine ». Il souhaite qu'ils ne puissent plus s'exprimer si facilement dans les médias

 

 

 

 

 

 

 

Je trouve Bernard Debré et Plilippe Even très courageux. Il faudrait faire un tri dans tous ces médicaments, 50 à 80 % sont inutiles mais aussi dangereux, tout médicament comporte des risques... 


L'ordre des médecins est une institution obsolète qui ne devrait plus exister, on n' est plus au Moyen-Age. L’Ordre des médecins est surtout là pour protéger les médecins véreux et pour sanctionner ceux qui osent parler, dénoncer certains abus... Il vaut mieux violer les patientes pour l’ordre des médecins que d’écrire un livre où on ne serait pas confraternel.:fou: La confraternité, elle doit avoir des limites sinon on va vers de graves dérives... 

Quel est l’intérêt de les interdire d’exercer la médecine alors qu’ils sont à la retraite ? C’est incohérent !:lol:

C'est quand même très étrange que des personnes bienveillantes qui disent des vérités soient sanctionnées ! Et que certains charlatans qui mentent sans vergogne ne sont pas sanctionnés.


Ce livre est bien trop dérangeant pour le lobby des puissants laboratoires pharmaceutiques.

 

Qu'en-est-il de la liberté d'expression dans cette affaire ?  Je déteste la loi du silence...

 

 

Rediffusion d'une note du 19/03/2014

 

 

 

 

Lire la suite

La princesse Charlène de Monaco est une femme très indépendante

3 Septembre 2014 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #stars peoples

Charlène a 35 ans. Ca fait 2 ans qu'elle est mariée au prince Albert. Elle ne respecte pas vraiment le protocole, elle fuit le plus souvent possible les cérémonies. On a pu le constater encore très récemment lors de la fête de la St Jean, elle brillait par son absence. Il n'y a pas eu d'explication officielle. Quant à Caroline et Stéphanie, elles ne manqueraient pour rien au monde ces cérémonies, ces traditions un peu désuètes.

La jolie Charlène est une femme moderne, avant-gardiste même, et libre, elle n'est pas une femme soumise.

 

 

Charlene de Monaco Albert en Argentine

 

Rediffusion d'un artcile du 30/06/2013

Lire la suite

Comment avoir une bouche ultra-pulpeuse à la Angelina Jolie ou à la Nafissatou Diallo ?

3 Septembre 2014 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #beaute

 

Inversez l'ordre des produits. On commence par appliquer le gloss, on continue avec le rouge à lèvres et on finit par le crayon.

 

 

 

 

 

 

 

 

Rediffusion d'une note de 2011 

 

Lire la suite

Quelles sont les causes des vertiges ?

3 Septembre 2014 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #medecines douces, #vertige- sensation d'ébriété

 

C’est souvent un problème de l’oreille interne. Mais si l’ORL n’a pas trouvé de lésion de l’oreille interne, ces vertiges peuvent être dus à des tensions excessives au niveau des cervicales, des problèmes causés par l’arthrose ou des conséquences d’un choc ( un accident de la route par exemple). Ca peut être aussi l’effet secondaire d’un médicament.

Lire la suite