Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Articles récents

Avez-vous pensé à l'aide au déménagement du fonds de solidarité logement (FLS) ?

26 Septembre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #vie pratique, #déménager, #FLS

 

Elle est gérée par les conseils généraux. Elle peut prendre en charge tout ou en partie les frais du déménagement. Les conditions d’accès sont déterminées par le département.

 

Afficher l'image d'origine

 

Lire la suite

Les Français sont de plus en plus nombreux à souffrir de maladies chroniques graves

26 Septembre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé

 

Fin 2010, neuf millions de personnes souffraient d'une ou plusieurs maladies chroniques graves, telles que le diabète, l'hypertension, le cancer ou la schizophrénie, rapporte Les Echos ce mercredi 29 juin, qui s'est procuré un rapport transmis aux administrateurs de l'assurance-maladie (CNAM). Depuis 2009, cette population s'est accrue de 3,9%.

Fin 2010, 340.000 personnes supplémentaires, par rapport à l'année précédente, étaient pris en charge à 100% par la Sécurité Sociale au titre d'une affection longue durée (ALD) en raison d'une ou plusieurs maladies chroniques graves.

Depuis 2005, le taux de croissance de cette population gonfle entre 3,5% et 4,2% par an. A ce rythme, les patients en ALD représenteraient 17% de la population du régime général en 2014 (15,5% aujourd'hui).

 

Le diabète est désormais la maladie chronique grave la plus représentée avec 1,9 million de patients, un chiffre en hausse de 6,5% entre 2009 et 2010. Cette pathologie vient de dépasser le cancer dont le nombre de souffrants a progressé de 3,7%.

A noter que les patients en affection longue durée représentent les deux tiers des remboursements.

Relaxnews

 

 

 

J'ai quelques difficultés à croire que les patients en ALD représentent les 2/3 des remboursements. Toutes les personnes en ALD ne sont pas des ruines pour pour la sécu. A titre d'exemple, les hypertendus, avec 4 consultations et 4 prescriptions par an. Les consulations de ville ne sont pas les plus chères.   

Les 12 consultations du nourrisson par an sont plus coûteuses que les 4 de l'hypertendu. A ces consultations obligatoires, il faut ajouter toutes les autres consultations superflues des mamans angoissées (nez qui coule, constipation etc.).

Un hypocondriaque qui est en bon terme avec son médecin traitant revient beaucoup plus cher à la sécu : il multiplie les examens radiologiques, les consultations de généralistes et de spécialistes, il consomme beaucoup de médicaments.

N'oublions pas les "fidèles curistes" qui bénéficient chaque année de leur cure thermale alors qu'ils ne sont pas vraiment malades, mais qui pensent qui le méritent bien.Et les abus des kinés, des VSL (dentiste, orthophoniste, kiné, médecin traitant, boulanger, supermarché, sécurité sociale, banque etc.) Certains y sont abonnés à l'année comme on l'est à un club de sport et ils trottent comme des lapins...

 

 

Il faut reconnaître que les schizophrènes internés pendant des années sont très "dépensiers". Certains d'entre eux ne peuvent pas être laissés en liberté tellement ils peuvent être dangereux pour eux-même et... surtout pour les autres.

Les cancéreux reviennent très cher à la sécu mais il est indispensable de les soigner.

 

  Rediffusion d'une note de juin 2011

 

Lire la suite

Voici comment solutionner vos problèmes

26 Septembre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Psychologie

 

Face à un problème que vous rencontrez, commencez par essayer de faire des liens, c'est-à-dire vous demander si vous avez déjà vécu quelque chose d'approchant. Ensuite évitez les certitudes, ne vous dites pas immédiatement que telle solution est la bonne. Soyez curieux, cherchez pour voir comment d'autres ont réglé ce problème, parmi vos connaissances ou sur le net. Ne vous figez pas, laissez votre esprit échafauder différentes hypothèses. Troisième étape, écoutez vos émotions, ce que le problème réveille en vous. Maintenant, interrogez-vous sur les conséquences que telle ou telle action aura sur les autres. Et enfin, passer naturellement à l'action.

 

 

 

Lire la suite

Céline Dion a montré sa culotte à ses admirateurs

26 Septembre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #stars peoples

 

 

La jolie chanteuse, de 44 ans, s'est donnée à fond sur scène, fin janvier, en Jamaïque. Et les spectateurs du premier rang se sont rincés l'oeil. Ils ont eu la chance d'admirer la belle culotte de Céline. "Normalement, les gens sont un peu plus éloignés de la scène. Or, j'ai été surprise de constater qu'ils avaient le nez dessus et devaient lever la tête pour me regarder chanter" a avoué la belle chanteuse.

 

 

 

 

 Source : France Dimanche du 10 au 16 février 2012

 

 

Rediffusion d'une note du 10/02/2012

Lire la suite

Quelques techniques pour avoir de la répartie

26 Septembre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Psychologie

 

 

Sortir la phrase choc au bon moment, c'est un véritable atout social. Devenir le roi du bon mot cela se travaille. Il faut commencer par ne pas surestimer l'autre, le voir comme un simple humain névrosé, mauvais et sot pour se comporter ainsi. Garder du recul pour pouvoir rétorquer. Ne pas laisser place aux émotions fortes. Ne vous laissez pas atteindre par ce qu'on vous dit.

Votre réplique vous vient parfois trop tard, vous vous êtes laissé submerger par vos émotions, l'autre a gagné, l'attaquant vous a blessé, mis à terre et vous êtes resté bouche bée comme un empoté, un nigaud. Vous l'avez ainsi encouragé à être mauvais... 

L'autre ne mérite pas que vous mettiez dans cet état, il n'est qu'un simple mortel. Les professionnels du rire ne manquent pas de répartie. Philippe Bouvard, Laurent Ruquier et leurs équipes  sont des experts de la répartie, ils doivent être vos modèles dans ce domaine. 

Il faut être attentif à ce que vous  entendez et  notez tout ce qui fuse dans un carnet ou un dossier sur votre ordinateur. Retenez le plus drôle, le plus percutant et tester sur des inconnus ou des proches et intégrer le dans votre répertoire si cela marche.

 

 

                 

Lire la suite