Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Articles récents

Virginie Efira est une avant-gardiste

5 Juin 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #stars peoples

 

Virginie Efira est une senior de 39 ans.

ll y a tout juste un an la belle blonde confirmait sa séparation d’avec le père de la petite Ali,  Mabrouk El Mecheri,  mais ils sont de nouveau ensemble, et c’est chacun chez soi. 


«Je suis amoureuse du père de ma fille. Je ne vis pas avec le père de ma fille, même si nous sommes un couple comme tout le monde.» a révélé Virginie. Et elle a ajouté ceci : «Ce qui peut parfois choquer les gens. Dans mes interrogations théoriques sur la fidélité, j’ai la conviction que c’est le sentiment qui doit être vrai. J’aime l’idée d’être profondément ensemble, mais moins celle de l’amour sécuritaire. Il faut accepter qu’il y ait du mouvement à l’intérieur du couple. Tant qu’il  y a de la confiance...». Virginie Efira serait une femme indépendante qui n’aurait jamais cru de sa vie au prince charmant.
I

 

 

 

Afficher l'image d'origine

 

Afficher l'image d'origine

 

 

Afficher l'image d'origine

 

Afficher l'image d'origine

 

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

 

Afficher l'image d'origine

 

Source ; Elle (juillet 2016)

Lire la suite

Le défaut d'information des compagnies aériennes

5 Juin 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Traditions des pays

 

Il est important de savoir que malgré la législation renforcée pour les passagers depuis 2004, le règlement n'est pas du tout contraignant. Même s'il existe des règles, il n'y a pas de sanctions ou très rarement. En théorie, les compagnies aériennes sont dans l'obligation d'informer les voyageurs de leurs droits en cas de perturbations de vols mais, dans la pratique, elles ne le font que très rarement, voire jamais pour certaines compagnies.

Il en est de même pour les droits des patients.... et pour le relogement, loi Dalo, Cette dernière loi prévoit que toute personne expulsée de son logement puisse être relogée, mais concrètement, l'Etat n'a pas de solution de remplacement à proposer. 

Des lois qui devraient être purement et simplement supprimées car non appliquées, des lois mensongères...

 

Résultat de recherche d'images pour "avion"

Lire la suite

Chantal Lauby a enfin avoué son âge

5 Juin 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #stars peoples

 

Eh oui, on croyait tous que Chantal Lauby était beaucoup jeune. On pensait qu’elle avait 57 ans alors qu’elle a 66 ans. Par coquetterie, Chantal refusait de donner son âge, alors on lui en donnait un et comme elle paraissait beaucoup plus jeune que son âge, on se trompait...  «J’ai 66 ans ! Je vais vous dire pourquoi, il est écrit partout que j’ai 57 ans. Un jour, j’ai dit à mon agent de changer ma biographie et elle m’a répondu que j’aurai bien l’occasion de le dire en interview. Cela remonte à l’époque des Nuls où on ne me donnait pas mon âge. On m’a donc donné celui de mes camarades». Et elle a ajouté  : «Aujourd’hui, je m’en fous, je ne suis plus dans la séduction».

 

 

 

Source : Télé 7 jours

 

 

Rediffusion d'une  note de juillet 201

Lire la suite

Le chèque santé vous permettra d'avoir une mutuelle

5 Juin 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #vie pratique

 

 

C’est un coup de pouce attribué pour l’accès à une complémentaire santé. Cette aide est loin d’être négligeable (100 à 550 €). Elle est destinée aux personnes dont les ressources sont légèrement supérieures au plafond d’attribution de la CMU. La caisse primaire envoie une attestation-chèque à remettre à l’organisme de protection complémentaire choisi pour réduire le montant annuel.

 

 

Rediffusion d'une note de juin 2014

Lire la suite

Plus de 4 g par jour de paracétamol peut entraîner la mort. C'est un médicament et pas un bonbon.

5 Juin 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé

 

 

Prendre quelques comprimés de paracétamol en plus de la dose autorisée, chaque jour, pendant plusieurs années, peut causer des dommages importants sur la santé, voire entraîner la mort. C'est ce que révèle une étude réalisée par une équipe de chercheurs de l'université d'Edinburgh, publiée dans le British Journal of Clinical Pharmacology.

La prise excessive et régulière de comprimés sur une longue durée est non seulement plus difficile à repérer mais également à soigner, comme le confirme The Telegraph:

 

«Les personnes qui arrivent à l'hôpital après avoir pris, en une seule fois, un surplus de comprimés, peuvent être souvent sauvés car les analyses de sang permettent de révéler la quantité exacte de médicament dans leur corps, permettant ainsi aux médecins d'agir rapidement pour sauver leur foie.»

 

Cependant, la prise échelonnée et légèrement excessive (plus de 4 g par jour) est malaisée à détecter: Les médecins ne peuvent pas déceler le problème parce que les tests sanguins ne montreront pas des taux anormalement élevés de paracétamol.»

Selon BBC News, le docteur Kenneth Simpson et son équipe ont étudié les dossiers médicaux de 663 patients qui souffraient de lésions hépatiques induites par le paracétamol.

 

Les 161 patients qui avaient fait des surdosages échelonnés, sur une période de 6 ans, pour calmer des douleurs chroniques étaient plus susceptibles de développer des problèmes au foie et au cerveau et d'avoir besoin d'assistance respiratoire. Aussi, ils seraient plus exposés à la mort à la suite de complications.

Selon le professeur Roger Knaggs, le message est clair:

«Si vous prenez plus de paracétamol que la dose recommandée [8 comprimés de 500 mg], vous n'amélioreriez pas la maîtrise de la douleur, mais vous endommagerez votre santé.»

L’étude montre également que les patients qui prennent ces comprimés au-dessus de la dose recommandée le font essentiellement pour soulager des maux de dos, de tête ou dents. Et qu'ils ont en moyenne 39 ans et sont plus susceptibles d’abuser de l’alcool.

En définitive, cette expérimentation met en avant le fait que le «surdosage accidentel de paracétamol peut avoir des conséquences plus graves qu’une seule surdose dans une intention suicidaire».

 

 

Le paracétamol n'est qu'un placebo cependant c'est un placebo toxique. Il est censé faire trop de miracles : faire baisser la température, soulager toutes les douleurs de la tête aux pieds, les états grippaux,  les courbatures, les règles douloureuses...

 

Si  vous ne partagez pas mes convictions, c'est votre droit le plus strict, prenez-en mais respectez la posologie. Et prenez ce médicament de manière ponctuelle, pas quotidiennement pendant des années...

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine 

 

 

 

Lire la suite