Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Articles récents

L'alcoolorexie, une pratique à risque, est très à la mode dans tous les milieux sociaux

10 Octobre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Traditions des pays

 

On sait qu'un nombre important de jeunes femmes sont attirées par l'alcool. Elles boivent de manière excessive pour se donner du courage, pour calmer le stress ou pour faire comme tout le monde. Les médecins s'inquiètent d'une autre pratique le binge drinking. Le binge drinking consiste  à boire la plus grande quantité d'alcool  possible pour être ivre rapidement. 

L'alcoolorexie est une nouvelle pratique : se priver de manger avant une soirée arrosée pour éviter d'ajouter des calories à celles de l'alcool et ressentir l'ivresse plus rapidement. Pourquoi alcoolorexie ? C'est tout simplement la contraction de "alcool "et de "anorexie". On sait que la consommation aiguë d'alcool a des répercutions sur le cerveau. Quand le cerveau est en hypoglycémie à cause de l'absence de nourriture, les conséquences peuvent être graves.  A court terme, cela peut => des difficultés à se concentrer, à réfléchir... et à se souvenir. Les jeunes femmes sont plus susceptibles d'avoir des relations sexuelles à risques, de se droguer ou de contracter une maladie chronique.

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine

Rediffusion d'une note du 27/08/2012 

Lire la suite

La tolérance a des limites....

10 Octobre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Psychologie

 

Nous ne sommes pas dans l'amour lorsqu'on fait preuve de tolérance ! On ne peut la mettre en oeuvre que vis-à-vis d'idées, de comportements, de cultures auxquels on n'adhère pas. La tolérance, c'est permettre que l'autre puisse penser différemment sans réagir par la violence ou la censure. Néanmoins cela ne signifie pas qu'on doive s'empêcher de critiquer son avis, son comportement... Il est important de se rappeler que le politiquement correct s'est développé dans les années 1960 pour promouvoir la cohabitation de cultures très différentes, la culture occidentale et la culture orientale sont aux antipodes l'une de l'autre. Par un mécanisme un peu pervers, le politiquement correct a remplacé le principe de critique universel. Il n'est plus possible de critiquer les cultures orientales, il y a tellement d'associations pour les protéger... Affirmer que toutes les cultures et les modes de vie se valent, que chacun peut faire ce qu'il veut, n'est pas de la tolérance mais de la stupidité. Les 2/3 de l'humanité vivent sous des régimes qui emprisonnent, torturent, tuent pour des raisons idéologiques ou religieuses. Dans notre société, on a cru naïvement que la liberté était acquise. Mais la montée des fanatismes et des extrêmes démontrent que le combat est loin d'être gagné. La culture occidentale a tendance à vouloir effacer ce qui différencie les individus : on serait tous les mêmes. 

 

Résultat de recherche d'images pour "seine saint denis banlieue"

Lire la suite
Lire la suite

Le docteur Nicolas Bonnemaison acquitté. Le meurtre à l'hôpital est "légalisé", ce 25 juin 2014, en France.

10 Octobre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Actualités

 

La cour d'assises de Pau a acquitté le médecin urgentiste Nicolas Bonnemaison jugé pour avoir empoisonné sept personnes âgées à Bayonne.

 

L'ancien urgentiste Nicolas Bonnemaison « a été acquitté de la totalité des faits » qui lui étaient reprochés, a dit le président à l'issue de quelque quatre heures de délibéré, provoquant le sourire du médecin, main dans la main avec un de ses avocats, et un tonnerre d'applaudissements dans la salle.:fou:

 

 

 

Désormais beaucoup de personnes vulnérables vont avoir peur de se rendre dans un hôpital et à juste titre... La porte est ouverte à toutes les dérives.[:madison2006:1]:fou: Le procès Bonnemaison a été celui d'une médecine confraternelle qui se donne des droits qu'elle n'a pas sur les patients... Ce jugement scelle la perte de confiance envers tout "soignant".

 

Nous avons tous compris qu'un médecin, ou une infirmière, qui assassine un patient, sans son consentement et celui de sa famille, ne risque rien.:fou:  Il suffit d'enfiler une blouse blanche pour être autorisé à tuer en toute impunité, et que le meurtre devienne un soin "curatif"...

La législation ne sert qu'à rassurer bêtement les patients... 

 

Je suis indignée de voir qu'on accepte et même qu'on congratule un médecin qui prend la décision d'abréger la vie d'un mourant sans demander l'avis de personne... Personnellement, je trouve ça terrifiant.:fou::fou: Un verdict extrêmement dangereux et irresponsable! Il n'y a rien d'humain à supprimer d'autres humains alors qu'on souffre moralement, les auteurs d'infanticides ont aussi cette excuse... Il a tué pour mettre fin à sa propre souffrance mais pas par altruisme, on ne tue jamais par altruisme... mais par folie et sadisme. C'est le crime du sentiment de toute-puissance[:le-papet]Que font les psys dans les hôpitaux ????? Pourquoi ne soignent-t-ils pas les médecins qui pètent les plombs, qui sont devenus fous à lier ?

 

Il pourra recommencer en toute quiétude cette fois ses activités favorites et "humanistes". Ah, Bonnemaison va faire faire des économies aux pays , ainsi que tous ses confrères qui ont les mêmes méthodes... Le président de la République devrait l'inviter à déjeuner et le décorer...

 

Le monde où nous allons me fait peur...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rediffusion d'une note du 25/06/2014

 

Lire la suite

Peut-on être papa à 100 ans ?

10 Octobre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #vieillir et bien viellir

  

C'est la question que vous posez tous, Messieurs. 

Concervoir un enfant sur le tard est plus difficile et serait aussi plus risqué pour une femme de 40 ans et +. 

On a longtemps cru que les hommes n'étaient pas concernés par ce genre de problèmes...  

Selon une étude, les possibilités pour un homme de devenir père chutent dès qu'il atteint 40 ans. A ce stade, chaque année qui passe, plus l'homme vieillit, réduit considérablement la possibilité de grossesse (7 %), même si la jeune femme a 18 ans. Pour arriver à cette conclusion, des chercheurs brésiliens ont analysé l'issue de 570 tentatives de FIV : les hommes pour lesquels la FIV avait échoué étaient bien plus âgés que ceux pour lesquels la tentative avait fonctionné. 

1 bébé sur 30 a pour géniteur un amant de sa mère et non pas l'homme du couple...

 

 

 

 

 

 

Rediffusion d'une note du 29/06/2012    

Lire la suite