Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Articles récents

Notre habitation peut nous rendre malade

11 Juillet 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé

 

 

Rhinites, toux nocturne, asthme, eczéma, maux de tête… Loin d’être toujours un refuge, notre habitat peut aussi se transformer en ennemi pour notre santé. En cause, des millions d’allergènes qui nous entourent, au quotidien…
 
Les allergènes les plus communs sont les acariens Ils se réfugient plutôt dans les matelas et sommiers. Ces bestioles, invisibles à l’oeil nu, élisent aussi domicile dans la poussière. Voilà pourquoi moquettes et autres tissus muraux, qui retiennent la poussière, sont à bannir par les asthmatiques et allergiques. Les acariens « n’attaquent » que si on les déplace. Ils se réfugient dans l’air lors du ménage ou simplement lorsque vous marchez sur une moquette.

En revanche, les allergènes du chat et du chien sont en permanence mesurables dans l’air. Ils sont transportés par nos vêtements et peuvent donc se déposer partout. Dans une maison qui n’a jamais abrité d’animal domestique par exemple…

Méfiez-vous également des moisissures, apparentes ou non, qui squattent murs, moquettes ou matelas. Et même les restes de nourriture tombés sur le sol. Ils vont nourrir les blattes qui, elles aussi, transportent leur cortège d’allergènes et de bactéries. Jusqu’à 56 sur un seul animal, d’après un ouvrage publié par l’OMS. Et sur ces 56 espèces recensées,  14 sont pathogènes pour l’homme !

L’air de nos maisons renferme également de nombreuses substances chimiques. Comme le dioxyde d’azote libéré par les cuisinières à gaz, les poêles au fuel ou les cheminées à foyer ouvert. D’autres produits sont libérés en continu, notamment par des matériaux synthétiques contenus dans des meubles, des revêtements muraux, des colles, des vernis… Les spécialistes parlent de composés organiques volatiles.
Le plus dangereux ? Le formaldéhyde appelé aussi formol. Il figure sur la « liste noire » des cancérigènes établie par le Centre international de recherche sur le Cancer, le CIRC. Mais il est encore présent dans de nombreux produits d’usage courant : la colle utilisée dans les contre-plaqués et agglomérés de bois ou certains produits de traitement pour les sols en bois.

L’air de nos habitations se présente donc comme un mélange de toutes ces substances, biologiques et chimiques. Elles agissent les unes sur les autres. Un vrai bouillon de culture !

 

 

Lire la suite

Jean-Pierre Pernaut a des admirateurs mais aussi des détracteurs. Le 20 juin, il aurait été trop loin...

11 Juillet 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #stars peoples

Jean-Pierre Pernaut est un homme passionné par son métier, qui aime mettre son grain de sel un peu partout, ce qui fait partie du charme de son JT.:non:

 

Voilà ce qu'on pouvait lire sur les réseaux sociaux :"Il est allé trop loin, il a dérapé" ou "Il a totalement pété les plombs".:lol: Un autre internaute, outré, écrit cela  "Espérons que plus personne ne regardera son JT de désinformation et de propagande après ça ". :DQuel délit a-t-il commis ? :DLe jeudi 20 juin, pendant son JT, il a donné son avis, il n'a  donc pas été neutre. En annonçant la condamnation à 2 mois de prison ferme d'un manifestant contre le mariage pour tous, Jean-Pierre Pernaut n'a pas pu s'empêcher de s'offusquer "Il ne fait pas bon être hostile au mariage homosexuel".:sol: Et il n'a pas caché son étonnement en annonçant la demande d'expulsion de la blonde Frigide Barjot de son logement HLM à Paris en disant simplement ceci "Tiens donc".:whistle: Pour Jean-Pierre Pernaut, il y avait un lien entre ces 2 affaires. Certains internautes trouvent même Jean-Pierre Pernaut "courageux". 

 

 

Rediffusion d'une note du 28 juin 2013

 

Lire la suite

Muriel Dacq, la célèbre interprète de "Tropique" est devenue cultivatrice

10 Juillet 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #stars peoples

 

Muriel Dacq est une senior de 51 ans. Elle est belge.

Son père était forestier.

En 1986, quand elle chante son tube, elle a seulement 23 ans. Il va lui rapporter 1 million d'euros.

A la fin des années 80, Muriel Dacq épouse un membre du groupe Léopold Nord & Vous dont elle produit "C'est l'amour".

Muriel a eu 3 enfants. Elle a divorcé. 

Après son divorce, elle est retournée vivre en Belgique. Elle va prendre divers pseudos pour lancer d'autres chansons mais en vain...

Elle va déprimer pendant longtemps. Et elle va se tourner vers le bio... Elle va se mettre à cultiver des légumes et des fruits. Muriel Dacq est antinucléaire, contre tous les vaccins et les firmes pharmaceutiques.

Muriel Dacq a rencontré son nouveau compagnon... sur Internet.

 

 

 

 

Muriel Dacq poster G449215

 

 

 

Je vous invite à vous rendre sur son site :

http://www.nouveau-monde.be/Photos-Muriel-Dacq.html

 

 

Rediffusion d'un article du 16/04/2013    

 

 

Lire la suite

Michèle Torr, une ancienne colérique

10 Juillet 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #stars peoples

 

 

«Je me sens davantage sereine. Plus jeune, la peur de mal faire pouvait me rendre très excessive. Il fallait que tout soit parfait, et si ça ne l’était pas, il m’arrivait de me mettre dans des rages folles ! Des colères ridicules qui éclataient à la fin du spectacle, avec des musiciens ou des techniciens. Une fois, j’ai même cassé les lunettes de mon pianiste» a déclaré Michèle Torr (68 ans). 

«Lorsque je repense à cette année 1964, où avec ma mère, nous emménagions dans un minuscule appartement parisien avec l’eau sur le palier, je me dis : quel chemin parcouru, quand même ! a allégué la blonde Michèle Torr. 

Pourquoi Michèle Torr porte-t-elle une alliance à son cou ?
«Elle appartient à ma maman. Depuis sa mort, je ne la quitte jamais. C’est ma façon à moi de la garder avec moi, sur mon coeur. Elle est présente tous les jours dans mes pensées, comme papa d’ailleurs, mais ma mère encore un peu plus, car elle aurait adoré faire mon métier. J’étais très jeune quand elle est partie» a déclaré 
Michèle

 

 

 

 

Source : France Dimanche du 2 octobre 2015

Lire la suite

Léon Bronchart, un homme extraodinaire, exemplaire, d'une bonté rarissime

10 Juillet 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #histoire

 

 

 

Le 31 octobre 1942, en gare de Montauban, on demande à ce cheminot de 45 ans de monter dans sa locomotive et de démarrer. Mais Léon a constaté que plusieurs voitures sont remplies de prisonniers pour les camps de concentration. Il refuse d'obéir, il ne veut pas conduire ces humains à "l'abattoir"... Les suppliques et les menaces des supérieurs ne le feront pas changer d'avis, Léon ne veut pas être le complice d'assassins.

Il est important de mentionner qu'il sera l'un des rares conducteurs de train à refuser une telle mission, à se rebeller. Il le paiera d'une mise à pied et il deviendra un résistant. Hélas, il sera déporté.

 

 

Photo : sur la droite un long train qui forme une courbe, on n'en voit que les toits. A gauche, deux voies ferrées vides. Au milieu, sur le quai, le train se vide : des hommes et des femmes dont on ne voit que les dos, portant parfois des ballots d'affaires. Il marchent en s'éloignant de nous. Au fond, des cheminées à la fumée très noire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

rediffusion d'une note de  juin 2011

 

 

Lire la suite