Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Etre convoqué par l'assurance d'un chirurgien ou d'un hôpital, c'est souvent une "belle" arnaque

12 Juin 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé

 

 

Il existe un barème déterminant le Pretium doloris" ( l'expression d'allure latine désignant une cause de préjudice en réparation de laquelle la victime obtient un compensation financière pour les souffrances qu'elle a ressenties ensuite des blessures subies et ce, que ces souffrances aient été ou non la conséquence directe ou indirecte -interventions chirurgicales- d'un fait accidentel ou à d'un mauvais traitements dont l'auteur doit répondre-) Cette réparation se cumule avec l'indemnisation des autres chefs de préjudice tels que le préjudice physique, le préjudice moral, ou le préjudice esthétique) mais seuls les experts des parties sont habiletés à faire une proposition. Ne soyez pas trop naïfs, Mesdames et Messieurs, comme ce sont les assurances conjointes du chirurgien et de l'hôpital ou de la clinique qui vont vous examiner, il n'y aura pas une véritable expertise contradictoire...

 

Je vous conseille vivement de vous faire assister d'un expert. Si vous avez une assurance responsabilité civile, vous devriez obtenir cette assistance. Si vous n'en avez pas, il vous faudra payer les honoraires de l'expert.

 

En cas de désaccord vous pourrez porter l'affaire devant la justice, pour qu'un tribunal désigne un expert judiciaire. Mais attention, c'est le demandeur qui avance les frais, assez élevés... 

 

rediffusion d'une note de 2010

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article