Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Cahuzac : "Si je suis répugnant, comment qualifie-t-on Marc Dutroux ? Cahuzac provoque...

12 Août 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Actualités

 

Jérôme Cahuzac a expliqué au micro de "RTL" qu'il aurait souhaité apporter des explications à ses électeurs en se présentant à la prochaine législative partielle à Villeneuve-sur-Lot.

Jérôme Cahuzac confie sa "douleur" sur RTL. Invité de Jean-Michel Aphatie, l'ancien ministre du Budget affirme qu'il écrit actuellement un livre pour raconter sa vérité sur l'affaire qui l'a conduit à sa démission du gouvernement. Un ouvrage à paraître avant l'été, où il devrait s'expliquer sur sa fraude fiscale et son mensonge devant l'Assemblée nationale. "Ma vie se résume-t-elle à cette faute ou à ce mensonge ?", se demande-t-il. "J'espère que non."

"Si je suis répugnant, comment qualifie-t-on un violeur, un assassin d'enfants ? Comment qualifie-t-on Marc Dutroux ?", s'interroge-t-il au micro de RTL. "Si je suis répugnant, je crains qu'il ne faille à l'Académie française un peu d'imagination pour forcer le vocabulaire.". Le week-end dernier, il a fait savoir qu'il ne briguerait pas son ancien poste à l'occasion de la législative partielle organisée dans le Lot-et-Garonne.  Bien qu'il y ait songé. Pourquoi? «Parce que j'estimais devoir des explications à ces gens qui m'ont fait confiance si longtemps. Quelle est la meilleure façon de demander leur avis aux gens si ce n'est de leur demander de voter pour vous?», a-t-il confié ce matin sur RTL Jérôme Cahuzac a affirmé qu'il était en train d'écrire un livre pour donner sa vérité sur l'affaire. La parution est prévue avant l'été. Il expliquera pourquoi il a menti aau président de la République, à l'Assemblée, au gouvernement. Il est bien évidemment revenu sur l'affaire, sur ces «sommes (qu'il a) dissimulés», « un peu moins de 685 000 euros» rapatriés récemment en France et désormais «en totalité à la disposition de la justice», assure-t-il. L'ancien ministre du Budget explique les avoir cachées. en Suisse, «il y a 20 ans, à l'époque où (il) ne pensait pas être élu». «C'est mon travail qui m'a permis, hélas, de gagner ces sommes, et hélas, de ne pas les déclarer.» A l'époque, Jérôme Cahuzac était chirurgien, il venait d'ouvrir une clinique privée.

 Mais pourquoi a-t-il dissimulé cet argent, une somme importante certes, mais qui ne semble pas non plus mériter de mettre en péril une carrière politique, lui demande Jean-Michel Aphatie ? «Est-ce qu'on peut avoir une motivation qui peut paraître rationnelle ou intelligente face à tant de stupidité ?» s'est-il contenté de répondre. Avant d'ajouter : frauder le fisc était «d'une banalité bien triste il y a 20 ans, dans le milieu professionnel que je fréquentais.» .

«Si je suis répugnant, comment qualifie-t-on Marc Dutroux ?»

Dans cet entretien, l'ex -ministre du Budget s'est exprimé sur le ton de la confidence, a raconté sa traversée du désert ces dernières semaines, et remercié ses rares soutiens. «Dans cette période noire que j'ai traversé il y a eu des traits de lumière. Des gens que je connaissais peu m'ont tendu la main. Je n'aurais jamais assez de gratitude pour ceux là. Mes enfants sont là. J'ai la chance aussi de vivre avec une personne absolument merveilleuse. »

L'occasion aussi pour lui de revenir sur les attaques dont il a fait l'objet. «Si je suis répugnant, comment qualifie-t-on un violeur, un assassin d'enfants ? Comment qualifie-t-on Marc Dutroux ? Si je suis répugnant, je crains qu'il ne faille à l'Académie française un peu d'imagination pour forcer le vocabulaire.»

Boxeur amateur, l'ex-ministre du Budget a un genou à terre mais compte bien se relever. «Ma vie se résume-t-elle à cette faute ou à ce mensonge ? J'espère que non.» Et comme il l'a confié : «Hier j'avais un rendez-vous de travail. Des projets, j'en ai. J'en ai beaucoup. Aujourd'hui, j'en suis là. Beaucoup n'aboutiront pas. D'autres se concluront favorablement.»

 

Jérôme Cahuzac a encore nié les montants "20 à 25 fois plus importants" qui ont pu être évoqués.

 

 

Il est sacrément gonflé, et pour minimiser les choses, il compare "l'affaire Cahuzac" à "l'affaire Dutroux"... :p

Si tous les Français se comportaient comme lui, dans quel état serait notre pays ? C'est pas une petite fraude mais une gigantesque fraude fiscale et c'est encore moins pardonnable quand on occupe un poste de pouvoir.[:bwv1004] Mais quel exemple il donne au peuple français !

 

En novembre 2012, on apprenait que la fraude fiscale " des entreprises comme des particuliers" était une priorité pour le ministre délégué au Budget Jérôme Cahuzac. :lol:C'était le monde à l'envers... :lol: Mrs Hollande, Ayrault et Moscovici ont été bien naîfs.:D

 

Et maintenant pour se faire un peu plus d'argent, il écrit un livre.:D Mais qui va vouloir acheter son livre ???

Ce gouvernement voulait lutter contre l'évasion fiscale en taxant les riches à 75 % et on faisait passer Cahuzac pour un homme de gauche...:heink:

 

Si les dirigeants vont mettre leur argent dans un autre pays, il y a urgence à faire une réforme fiscale en faveur des plus riches et au détriment des plus pauvres... [:garance06]

 


Rediffusion d'une note du 21/05/2013

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article