Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Une hyperplasie peut-elle évoluer en cancer ?

21 Septembre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé

  

L'hyperplasie est une "maladie" très bénigne. C'est un développement un peu anormal de l'endomètre (la muqueuse qui tapisse l'intérieur de l'utérus) et qui s'épaissit chaque mois pour recevoir un oeuf fécondé. En première partie de cycle, elle est fine, et elle est plus épaisse en deuxième partie de cycle. Dans la majorité des cas, l'hyperplasie (endomètre un peu plus épais que la moyenne) est due à un simple déséquilibre hormonal. Elle peut conduire à des polypes mais ils sont souvent très bénins et sans symptômes. On découvre parfois des polypes 20 ou 30 ans après leur apparition, je vous dis ceci pour vous démontrer leur absence de dangerosité. Les polypes de l'utérus sont très souvent des lésions inoffensives. Dans de très rares cas, ils dégénéreraient en cancer mais dans ces cas-là, on peut supposer que le diagnostic n'était pas le bon... que c'était des lésions plus graves que des polypes, qu'on a confondues avec de banals polypes.

Si on vous diagnostique un polype, un traitement hormonal suffira pour commencer... Un médecin qui vous propose d'emblée une intervention est un "prédateur d'utérus" ou "un boucher".

Si vous avez plus de 35 ans je vous déconseille vivement d'aller voir un gynécologue mais je vous préconise d'aller voir un médecin généraliste qui vous enverra vers un radiologue pour une échographie.

A plus de 35 ans, une femme est une "vieille" pour les gynécologues et ils proposent souvent une hystérectomie (ablation de l'utérus) sans essayer le moindre traitement. Si vous avez envie d'une hystérectomie,cliquez sur ce lien :   http://www.chu-clermontferrand.fr/Internet/Pages/Nos%20H%C3%B4pitaux/Chu%20Estaing/ .Ils détiennent le record d'hystérectomies en France (843 en 2010)...  

 

 

 

Rediffusion d'une note du 02/02/2012

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article