Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Les pilules sont en accès libre dans certains pays mais pas en France

4 Juin 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé

 
 

Le souci avec la pilule vient de l’augmentation du risque de phlébite, qui est d’environ 1,5 % à 2,5%. C’est relativement peu, cela reste donc exceptionnel, mais ce risque imposerait au médecin d’être prudent...  Il ne doit pas prescrire la pilule à une jeune femme dont la mère ou la sœur a déjà fait des phlébites ou en cas d’antécédent d’embolie pulmonaire dans la famille. En effet, certaines femmes présentent des anomalies des facteurs de la coagulation qui vont se révéler par une phlébite dans les semaines qui suivent la prise de la pilule.

  

C'est le cas de la Suède où on peut se dispenser de consulter un médecin pour se procurer la pilule. En France, les jeunes filles et les jeunes femmes sous pilule sont considérées comme de grandes malades... avec un taux de guérison de 100%.

Que deviendrait la flopée de gynécologues qui ne font que des prescriptions de pilule à la chaîne dans nos hopitaux français ou dans leurs cabinets en ville si on venait à ne plus exiger de prescription médicale ?

  

En autorisant la vente de la pilule sans consultation médicale et sans examen gynécologique, on éviterait bien des IVG en France mais on supprimerait des emplois.

 

 

  

 

 

                                      

 

                   

 

 

Rediffusion d'une note du 30/03/2011

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article