Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Les Français sont de plus en plus nombreux à souffrir de maladies chroniques graves

26 Septembre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé

 

Fin 2010, neuf millions de personnes souffraient d'une ou plusieurs maladies chroniques graves, telles que le diabète, l'hypertension, le cancer ou la schizophrénie, rapporte Les Echos ce mercredi 29 juin, qui s'est procuré un rapport transmis aux administrateurs de l'assurance-maladie (CNAM). Depuis 2009, cette population s'est accrue de 3,9%.

Fin 2010, 340.000 personnes supplémentaires, par rapport à l'année précédente, étaient pris en charge à 100% par la Sécurité Sociale au titre d'une affection longue durée (ALD) en raison d'une ou plusieurs maladies chroniques graves.

Depuis 2005, le taux de croissance de cette population gonfle entre 3,5% et 4,2% par an. A ce rythme, les patients en ALD représenteraient 17% de la population du régime général en 2014 (15,5% aujourd'hui).

 

Le diabète est désormais la maladie chronique grave la plus représentée avec 1,9 million de patients, un chiffre en hausse de 6,5% entre 2009 et 2010. Cette pathologie vient de dépasser le cancer dont le nombre de souffrants a progressé de 3,7%.

A noter que les patients en affection longue durée représentent les deux tiers des remboursements.

Relaxnews

 

 

 

J'ai quelques difficultés à croire que les patients en ALD représentent les 2/3 des remboursements. Toutes les personnes en ALD ne sont pas des ruines pour pour la sécu. A titre d'exemple, les hypertendus, avec 4 consultations et 4 prescriptions par an. Les consulations de ville ne sont pas les plus chères.   

Les 12 consultations du nourrisson par an sont plus coûteuses que les 4 de l'hypertendu. A ces consultations obligatoires, il faut ajouter toutes les autres consultations superflues des mamans angoissées (nez qui coule, constipation etc.).

Un hypocondriaque qui est en bon terme avec son médecin traitant revient beaucoup plus cher à la sécu : il multiplie les examens radiologiques, les consultations de généralistes et de spécialistes, il consomme beaucoup de médicaments.

N'oublions pas les "fidèles curistes" qui bénéficient chaque année de leur cure thermale alors qu'ils ne sont pas vraiment malades, mais qui pensent qui le méritent bien.Et les abus des kinés, des VSL (dentiste, orthophoniste, kiné, médecin traitant, boulanger, supermarché, sécurité sociale, banque etc.) Certains y sont abonnés à l'année comme on l'est à un club de sport et ils trottent comme des lapins...

 

 

Il faut reconnaître que les schizophrènes internés pendant des années sont très "dépensiers". Certains d'entre eux ne peuvent pas être laissés en liberté tellement ils peuvent être dangereux pour eux-même et... surtout pour les autres.

Les cancéreux reviennent très cher à la sécu mais il est indispensable de les soigner.

 

  Rediffusion d'une note de juin 2011

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

witney18 07/01/2012 17:38

merci pour l'info, bonne soirée