Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Les amis, les voisins, la famille poussent facilement votre porte...

17 Mai 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Psychologie

 

C'est peut-être bien d'accueillir ses amis, ses connaissances, à bras ouverts, de les inviter " à faire comme chez eux", à "repasser quand ils veulent sans prévenir" à leur dire qu'ils "ne vous dérangent jamais" etc. Certains prennent cette invitation au pied de la lettre et à ne pas sentir quand c'est le bon ou le mauvais moment pour vous. Vous les inciter à se conduire en parfaits égoïstes, à les faire passer avant vous. Vous n'avez pas à taire vos besoins. 

La clé de votre appartement ou de votre maison n'est pas à mettre entre toutes les mains. 

Avec ces intrus, vous n'êtes reçu que sur RV comme chez le coiffeur ou le dentiste ou le garagiste. Et vous, vous acceptez qu'ils débarquent chez vous à l'improviste et de surcroît qu'ils s'incrustent. A la maison, vous devez toujours vous sentir chez vous, vous n'êtes pas tenancier d'un bar gratuit... Et vous n'êtes pas davantage psy gratuit disponible de 7 h du matin à 23 h le soir, 7 jours sur 7. Vous êtes le maître des lieux et vous avez parfaitement le droit de recevoir les gens à l'extérieur de chez vous, dans votre cour ou sur le trottoir ou dans le couloir de votre immeuble.  Osez dire : "je ne vous retiens pas davantage, je dois m'absenter" ou "Passe demain je dois me reposer".  S'ils osent entrer chez vous, par manque d'habitude à votre nouveau comportement,  faites comme les médecins, levez-vous et raccompagnez les intrus à la porte, et ouvrez la porte...

Ce qui importe c'est d'être vrai dans vos relations. 

Si vous êtes heureux d'accueillir du monde, ne faites pas le compte des invitations rendues.  Mais si une visite vous importune pour une raison ou pour une autre, soyez ferme, dites le franchement et avec une certaine courtoisie.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article