Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Le syndrome du nez vide. Attention à la turbinectomie (opération)...

1 Juillet 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé

 

Si l'intervention permet de remédier radicalement à un nez bouché, obstrué par des cornets gonflés, 1 à 2 % des personnes se plaignent de douleurs pour respirer. Des symptômes qui rendent le remède bien pire que le mal.

Les ORL ne préviennent pas souvent des complications d'une turbinectomie, ce n'est pas vraiment dans leur intérêt... 

Le nez a ses cornets, il en a 3 (supérieur, moyen et inférieur). Ces replis osseux sont recouverts de muqueuse. ils remplissent 3 fonctions principales :

- filtrer l'air inspiré pour l'humidifier et le réchauffer

- un rôle immunitaire en jouant les boucliers contre la pollution, les virus, les bactéries etc.

- ils garantissent un odorat optimal. 

  Hélas, ces cornets peuvent se dérégler et gonfler sous le coup d'infections chroniques, ce qui => une respiration difficile avec la sensation d'un nez bouché en permanence.  Quand vous restez une semaine à ne pas pouvoir respirer à cause d'un mauvais rhume, votre moral n'est pas au fixe, alors imaginez quand ça dure des mois...

La turbinectomie sous AG (anesthésie générale) ne dure que 20 mn, mais elle reste irrémédiable... 

Avant de tenter une telle opération, prenez plusieurs avis médicaux et essayez plusieurs traitements. 

 

Votre meilleure amie.

 

Rediffusion d'une note du 12/08/2012

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Association SNV France 14/08/2012 09:14

Bonjour et merci pour votre article. Nous tenons quand même à rappeler que la turbinecetomie n'est pas la seule à donner un SNV. Toute intervention sur les cornets (cautérisation, laser,
radiofrequence) peut être dangereuse, ces informations nous ont été confirmées par des ORL eux-mêmes et surtout des témoignages de victimes (voir notre rubrique témoignage de patients. Bravo pour
votre blog.
Cordialement