Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

La ménopause très précoce et les erreurs de diagnostic de la ménopause....

28 Octobre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé

 

Il est déjà exceptionnel qu’une femme de 40 ans soit ménopausée mais il est encore plus rare qu’une jeune fille de 13 ans le soit et pourtant ça peut arriver…

Attention aux fausses ménopauses diagnostiquées par les médecins qui font souvent preuve d’un peu trop de légèreté.

Une simple carence en iode ralenti le fonctionnement de la thyroïde. Les médecins analyseront alors à tort l’arrêt des règles comme une ménopause précoce ou très très précoce… Il est donc important de faire un bilan thyroïdien pour savoir si ça vient de là ou pas (TSH, T3 T4). L'hypothyroïdie n’est pas irréversible, elle peut se guérir, même chez de très jeunes femmes de 15 ans.

Certaines ménopauses sont de fausses ménopauses : un choc psychologique peut entraîner une absence de règles pendant plusieurs mois voire plusieurs années.

La vraie ménopause, c’est seulement quand il n’y a plus d’ovocytes (biopsie ovarienne).

 

 

 

Rediffusion d'une note de mai 2012

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

patricia 15/10/2017 01:52

Salut! J’avais la situation un peu pareille. Après un an d’essais de tomber enceinte je n’avais pas de résultat. J’avais honte de le dire mais je suis devenue jalouse de tous les ventres ronds autour de moi. Après le traitement hormonal, qui était inutile, j’ai passé les examens, il s’est avéré que j’ai la ménopause précoce. Donc mon corps ne pouvait pas produire des ovocytes pour tomber enceinte. En fait ce n’est pas catastrophique car dans la clinique où j’ai fait le traitement on m’a dit que je peux encore être enceinte à l’aide du don d’ovocytes. Alors je me suis rendue en Ukraine pour faire la procédure.
Il y a toujours la solution!