Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Isabelle doit sa vie à une infirmière "courageuse" et d'une grande bonté

7 Octobre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé

 

Isabelle Filliozat est psychologue.

  

Elle avait accouché par césarienne. Sa température fluctuait entre 39°C et 40°C. Elle était très fatiguée et elle souffrait beaucoup. Elle avait du mal à communiquer avec le médecin. Ce notable, cet homme tout-puissant, était vexé qu'on puisse suspecter qu'il y ait des germes dans son hôpital, il refusait catégoriquement de faire une prise de sang à sa patiente qui aurait permis d'identifier une éventuelle septicémie. Il avait, hélas, la vie d'Isabelle entre ses mains. Il préférait sacrifier la vie d'Isabelle que de salir sa réputation et celle de son hôpital. Eh oui pour le médecin ou plutôt le tueur, entre une bonne réputation et une somme d'organes (en l'occurrence Isabelle), il n'y avait pas photo... Comment peut-on en arriver -là ? Pour comprendre il faut certainement faire partie de ce milieu, de ce monde étrange...

Heureusement, une infirmière de nuit a osé braver l'interdit et a risqué de se faire licencier  ou muter en faisant faire l'hémoculture. Elle a désobéi à son chef et c'est plus grave que "l'homicide involontaire" pour un médecin.

Quelques heures de plus et Isabelle était morte...

 

"Je lui dois la vie" affirme Isabelle.

 

Une expérience a montré que 9 infirmières sur 10 étaient prêtes à donner une dose potentiellement dangereuse à un patient en obéissant à un ordre d'un médecin même par téléphone et, de plus, un médecin qu'elles ne connaissent pas vraiment... Vous n'êtes pas convaincus ? Allez faire un tour sur ce site :

 

http://www.psychoweb.fr/articles/psychologie-sociale/243-meurtre-avec-deresponsabilisation-la-soumission-a-l-autorite-hofling.html

 

 

 

Rediffusion d'une ,note du 20/04/2011

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

witney 21/04/2011 11:17


ceci ne me suprend pas, bravo à cette infirmière, il nous faut être conscient même malades pour que les choses se passent correctement de nos jours !!