Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Céline, une femme violée témoigne. Son livre est à se procurer dans toutes les bonnes librairies.

16 Juillet 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Histoires insolites mais vraies

 

 

Au moment des faits, Céline n'avait que 22 ans. Sa thérapie pour ne pas sombrer, c'était l'écriture. Elle a couché sur le papier la haine qu'elle éprouvait pour son agresseur. 

Grâce à son livre, elle veut redonner espoir à toutes ces femmes qui ont connu le viol. 

Céline a 40 ans et elle n'a rien oublié. Un viol ne peut pas s'oublier, il vous marque à vie. 

On peut malgré tout survivre au viol et parcourir un très beau chemin. 

Céline veut encourager les jeunes filles et les femmes violées à porter plainte, les criminels sexuels doivent être punis. 1/10 des femmes osent dénoncer leur violeur en portant plainte. Céline n'a plus honte de ce qui lui est arrivé, le coupable c'est le violeur et pas elle, et elle l'a parfaitement compris. 

Céline a été violée en avril 1996. Elle était chez elle. Elle révisait tranquillement en attendant un camarade. Soudain, on a sonné à sa porte.  Céline a pensé, un peu naïvement, que c'était son ami qui arrivait. Elle est allée ouvrir. Devant Céline surgit un parfait inconnu qui lui demande d'aller au WC. Un peu surprenant comme demande. Céline refuse mais il pénètre de force chez elle. Pour la violer, il l'a menacée avec un couteau. Elle a vécu 3/4 h terrible. Après avoir fait ce qu'il désirait, il s'est enfuit. Céline, quant à elle, s'est ruée dans la salle de bain pour se laver encore et encore...  Elle se sentait si sale... Elle a eu la force de  téléphoner à son petit ami. Il est venu aussitôt. C'est lui qui lui a ordonné d'aller porter plainte à la gendarmerie  Naïvement, Céline ne souhaitait qu'une chose, oublier ce qu'elle venait de vivre. 

Ce violeur s'était déjà exhibé devant deux jeunes filles avant de s'attaquer à Céline, il est monté d'un cran dans l'échelle de la violence. Les mois suivants, il en a agressées sexuellement ou violées sept autres...

Lors de son procès en 1999, les autres victimes étaient comme Céline, des femmes traumatisées à jamais. La souffrance était toujours présente, difficile d'oublier un passé aussi douloureux. Des vies qui avaient été brisées par un malade mental ou un pervers. Elles redoutaient toutes de revoir cet individu, leur bourreau. La voix du bourreau faisait frissonner d'horreur Céline, bien que 3 années s'étaient écoulées depuis, mais la plaie n'était pas refermée, elle était encore béante. 

Il a été condamné à 17 ans de prison. Avec les remises de peine, il faut toujours diviser par 2... 

Pendant 10 ans, Céline a été très mal. La plupart de ses relations lui ont tourné le dos.

Elle ne sortait pas de chez elle, que pour aller travailler, elle travaillait sans relâche pour ne plus penser, pour ne pas ressasser le passé. Elle est souvent dépressive surtout au printemps... la saison du "triste anniversaire". Elle s'est faite aider par un psy et le temps a fait son oeuvre,  le temps est souvent le meilleur remède des traumatisés.

Elle redevenue enjouée comme avant mais beaucoup plus méfiante envers les autres... A l'heure actuelle, elle ne peut pas descendre dans un parking.

Sa meilleure amie a été violée puis assassinée par son concierge,  ce qui ne l'a pas vraiment aidée, bien au contraire. Cette hsitoire a été médiatisée.

 

Il faut savoir qu'une femme sur 10 a été abusée ou le sera dans sa vie en France.

75 000 femmes seraient violées chaque année.

Dans 80 % des cas, l'agresseur est connu de la personne violée.

Un peu moins de 10 % osent porter plainte pour maintes raisons.

SOS Viols femmes informations

http://www.cfcv.asso.fr/

 

 

 

Le livre de Céline s'intitule, tout simplement, "non consentante" aux éditions Eyrolles

 

 

Rediffusion d'une note du 23/05/2011

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article