Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

10 % des mères éprouveraient des difficultés maternelles

1 Mai 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé

 

 

Bien plus profondes et durables qu'un simple baby-blues, celles-ci se manifestent par une incapacité, totale ou partielle, a créer le lien ( supposé naturel, mais qui ne l'est pas...) avec leur nouveau-né. Si la plupart d'entre elles apparaissent comme indifférentes, certaines vont éprouver des sentiments de fusion ou au contraire, de rejet vis-à-vis de leur enfant, voire du déni de maternité ("Ce n'est  pas mon bébé") dans les cas les plus graves. La mère comme l'enfant sont alors en danger. Il arrive assez souvent que ces jeunes femmes ou ces adolescentes regrettent le temps d'avant la naissance...

 

Il ne faut pas oublier que la sacralisation de la maternité est une invention récente mais aussi dangereuse.

Rappelez-vous à la fin du XIX siècle, 95 % des petits Parisiens étaient placés en nourrice loin de leur mère. Ces femmes n'avaient aucune envie de "s'embarrasser d'un bébé". En 2012, devenir maman est considéré, en théorie, comme une évidence, et en même temps comme une oeuvre d'art, mais en pratique, c'est souvent différent...

 

Il y a un décalage entre le désir de grossesse, le désir de bébé et l'enfant réel. Confrontées à ce décalage, la plupart des femmes entreprennent le deuil de l'enfant "fantasmé" mais toutes n'y arrivent pas...

Pour celles qui n'y parviennent pas, voici un site qui va vous aider : http://www.marce-francophone.fr/

 

 

 

 

 

  Rediffusion  d'une note du 04/01/2012

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article