Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Une généraliste condamnée à 4 ans de prison ferme. Et ce n'est pas un cas unique...Cela s'appelle l'optimisation médicale.

16 Septembre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé

 

Le Dr Touria Sarsar a été épinglée en 2015 pour avoir surfacturé l’Assurance maladie. Le préjudice a été estimé à plus de 800 000 euros. La sanction est lourde. Pour avoir escroqué la Sécurité sociale, le Dr Touria Sarsar, une médecin généraliste de 61 ans, qui exerçait à Vaulx-en-Velin, dans la banlieue de Lyon, a été condamnée à 4 ans de prison ferme.

Entre 2011 et 2015, la femme installée depuis plus de 10 ans à Vaulx-Village avait monté une escroquerie simple. Elle surfacturait l’Assurance maladie en faisant passer ses consultations de jour en tarif de nuit : au lieu de 23 euros, elle facturait ainsi, pour les patients en CMU, plus de 65 euros. Avec cette arnaque, elle aurait déjà perçu 700 000 euros.

Le reste du magot a été glané en facturant des consultations individuelles à tous les ayants droit d’une même famille. La somme récoltée a servi à investir dans l’immobilier : des studios à Lyon, Uzès ou encore Thonon-les-Bains. La moitié, environ 400 000 euros, aurait aussi passé la Méditerranée. Le médecin aurait acheté une maison pour ses parents au Maroc, à Marrakech.

En plus d’une condamnation à 4 ans de prison ferme, l’ancien médecin, qui ne peut désormais plus exercer sa profession, devra en plus rembourser les sommes indûment perçues. Ses comptes et un immeuble qui lui appartient, à Vaulx-en-Velin, ont été saisis.

Un autre médecin, du côté de Toulouse, est actuellement poursuivi pour des faits similaires. Il utilisait une possibilité du logiciel de carte vitale pour facturer à l’Assurance maladie des consultations que ses patients n’avaient pas suivies. Certains de ses patients CMU l’auraient ainsi consulté plus de 100 fois !

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article