Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Implants mammaires : un risque non négligeable de cancer (lymphome anaplasique à grandes cellules)

4 Mai 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé, #cancer du sein, #prothèses mammaires, #lymphome

 

Les autorités sanitaires alertent sur une augmentation récente du nombre de cas d’une forme très rare de cancer du système lymphatique, chez des porteuses de prothèses mammaires. Un premier cas, mortel, de lymphome anaplasique à grandes cellules avait été recensé en 2011 chez une femme ayant reçu un implant de marque Poly Implant Prothèse (PIP). Un avis d’experts issu d’une réunion plénière organisée le 4 mars par l’Institut national du cancer (INCa) et dévoilé mardi 17 mars par Le Parisien indique que 17 nouveaux cas ont depuis été signalés à l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), uniquement chez des porteuses d’implants mammaires.
Ces signalements, et les 173 cas recensés dans le monde dans une étude publiée en 2014, conduisent les experts français à proposer une nouvelle dénomination dans la classification des cancers de l’Organisation mondiale de la santé, pour tenir compte de cette pathologie émergente. Ils suggèrent de retenir la terminologie de « lymphome anaplasique à grandes cellules associé à un implant mammaire » (LAGC-AIM). « Il existe un lien clairement établi entre la survenue de cette pathologie et le port d’un implant mammaire », expliquent-ils dans leur rapport.

 

Afficher l'image d'origine

 

Note de mars 2015

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article