Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Les accidents de la vie quotidienne sont responsables de 20 000 morts prématurées par an. Voici comment en éviter quelques-uns et prolonger votre vie.

20 Septembre 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #vie pratique, #accidents de la vie courante

 

 

Pour commencer, quelques chiffres sur ces accidents de la vie courante :
 

- 4,5 millions de blessés 
- 500 000 hospitalisations
-   20 000 décès


 

Les textos et les tweets, les écrire en descendant un escalier, c’est suicidaire ! Vous ratez une marche et c’est le cercueil, le néant...  Si c’est moins grave, et dans le meilleur des cas, c’est l’entorse de la cheville. Ca peut être aussi une fracture d’un membre ou le traumatisme crânien.

Les textos et les tweets sont aussi à bannir en marchant. Les casques et les écouteurs vissés sur vos jolies oreilles dans la rue sont très déconseillés. Ils vous isolent et vous n’entendez rien si le son est très fort. Optez pour un écouteur unique qui isole moins, sur une seule oreille donc, et avec un volume bas qui ne vous empêche pas d’entendre les voitures...

Quand il fait du vent fort, ne longez pas les immeubles, un pot de fleurs est vite tombé. Idem pour une tuile d’une toiture. N’allez pas vous promener en forêt et évitez de passer à proximité d'un arbre. 

Dans les transports en commun, tenez-vous si vous n’êtes pas assis et même si vous avez 20 ans. Un coup de frein brusque et... encore des risques de traumatismes.

Pour les casseroles, les manches doivent toujours être tournés vers l’intérieur

Marchez chaussé dans votre cuisine. Un débris de verre qui traîne, une punaise, une aiguille, un couteau qui glisse des doigts... 

Ne mettez jamais de l’eau sur de l’huile qui prend feu (frites par ex.).  Cela risque de propulser flammes et huile à plusieurs mètres, de vous brûler et de propager le feu. Que faut-il faire ? Eteignez le gaz ou la plaque. Mettez un couvercle sur la poêle ou friteuse afin d'étouffer les flammes, puis une couverture anti-feu ou, à défaut, une serpillière humide, tout en protégeant vos bras.

Enlevez vos bagues pour vos activités et pour le jardinage. Elles peuvent s’accrocher à un grillage, par exemple, avec souvent des séquelles assez graves.

 

 

 

 

 

 

 

Rediffusion d'une note de 2014

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article