Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Appendicite, faut-il toujours opérer ?

18 Avril 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé, #médecine, #L'appendicectomie, #appendicite

 

La réponse est "non".

Jusqu’à présent, en cas d'inflammation de l'appendice, on opérait pour éviter les complications, comme la péritonite dont l'évolution peut-être mortelle. A tel point que l'ablation de l'appendicite est une des interventions les plus pratiquées dans le monde.

Il existe pourtant une alternative. L'appendicectomie n'est pas une obligation en cas d'appendicite aiguë peu symptomatique.

Dans de nombreux cas, il suffit d'attendre pour que les signes disparaissent. C'est ce qu'on appelle en médecine "la résolution spontanée des symptômes". Cela consiste à ne rien faire, si ce n'est administrer un antibiotique à large spectre pour éviter tout risque d'infection. Actuellement utilisé et validé pour les inflammations des trompes ou des diverticules du colon, on l'accompagne dans le cas de l'appendicite d'une diète de quelques jours et d'une surveillance étroite par scanner .Un bénéfice indéniable pour le patient (pas d'anesthésie, pas d'arrêt de travail). La mortalité opératoire est de l'ordre de 0,1 %. La plupart des cas de décès et de complications concernent les formes perforées.  Même dans les grands hôpitaux on peut en mourir aussi, il n'y a pas que dans les 182 hôpitaux menacés de fermeture qu'on en meurt...

La plupart des chirurgiens veulent opérer systématiquement : pour éviter les récidives , le taux élevé de complications en cas d'intervention tardive et ... aussi, pour une raison moins avouable, une baisse de leur CA non dérisoire s'ils opèrent que lorsque c'est vraiment nécessaire.... Opérer c'est le métier des chirurgiens.

Trois raisons qui poussent les chirurgiens a intervenir vite et à considérer comme normal 10 ou 15 % d'appendicectomie "blanches".

Le hic, c'est que ces fameuses "opérations" blanches sont plus nombreuses dans les faits et que l'on pourrait fortement les réduire en utilisant l'imagerie.

Autant dire qu'en cas de symptômes modérés, il est urgent... d'attendre et de voir.

360 000 appendicectomies sont réalisés chaque années en France soit 3 fois plus que les pays scandinaves, la Grande-Bretagne et les USA.


 NB :Cet article n'est pas pour inciter les internautes à ne plus se faire opérer de l'appendicite... mais à réfléchir avant de passer sur la table d'opération.


Pour en savoir plus :

 

 

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://surgery.about.com/od/proceduresaz/ss/AppendectomyOpe.htm&ei=QOECS5HBH8LRjAeo1tG1AQ&sa=X&oi=translate&ct=result&resnum=2&ved=0CBEQ7gEwAQ&prev=/search%3Fq%3DSurgery%2Bfor%2Bappendicitis%26hl%3Dfr%26sa%3DX


http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18687030&ei=1-ICS-LzN97MjAfFy9G3AQ&sa=X&oi=translate&ct=result&resnum=2&ved=0CBAQ7gEwAQ&prev=/search%3Fq%3DSurgery%2Bfor%2Bappendicitis%2Bmason%26hl%3Dfr%26sa%3DG

 

 

 

 

Rediffusion d'une note de janv 2010

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article