Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Les hystérectomies abusives. Les gynécos font l'impasse sur les inconvénients...

30 Avril 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé

 

Extraits de "Mensonges et vérités " de Diona R. KIRCH


"D'innombrables recherches indiquent que la majorité des hystérectomies (ablation de l'utérus) ont été pratiquées inutilement. Si une femme a un cancer de l'utérus, une infection sévère dans la région  pelvienne ou des saignements incontrôlables, dans ces cas l'hystérectomie est justifiée, elle peut sauver des vie.  Mais dans la vaste majorité des cas des hystérectomies sont pratiquées pour des conditions relativement bénignes telles que les fibromes utérins, l'endométriose, des saignements anormaux ou des simples douleurs pelviennes alors que l'hormone naturelle, la progestérone peut souvent aider dans ces cas la. Les chirurgiens recommandant l'hystérectomie préviennent rarement les femmes du taux de décès causés par cette opération, entre une ou deux femmes pour 1000. Cela veut dire qu'entre six cents et mille deux cents femmes meurent chaque année, certaines sans que leur hystérectomie soit nécessaire.

Les conséquences à long terme, si vous survivez à l'opération, sont peu souvent signalées aux futures opérées. Elles ont plus de risque de souffrir d'incontinence avec l'âge, vers soixante ans. Par ailleurs, l'utérus produit une hormone appelé prostacyline qui empêchent les caillots de sang de se former. Son ablation peut => le risque d'une attaque cardiaque. En quelques années après cette ablation de l'utérus,les ovaires s'atrophient et ne produisent plus suffisamment d'oestrogènes et de progestérone, la source principale de ses deux hormones. Les ovaires remplissent plusieurs fonctions dans le corps d'une femme, même après la ménopause. Les affaires se compliquent donc encore plus lorsque sont également enlevés avec l'utérus (la totale). Leur ablation met immédiatement la femme en ménopause. Avec cette déficience hormonale, elle a plus de risque de développer une maladie cardiaque ou de l'ostéoporose, de prendre du poids et de souffrir de dépression.  Heureusement l'ablation des ovaires n'est plus très à la mode. Bref, l'hystérectomie est une castration avec ou sans ovaires. La médecine nous manipule au profit d'intérêts personnels et au détriment de la santé. 1/2 million d'hystérectomies pratiquées aux EU ne sont pas nécessaires, et c'est le résultat d'une pratique douteuse de la médecine. Les gynécologues ont bien plus d'incitations financières que de prescrire des traitements hormonaux. Ces interventions rapportent plus qu'un accouchement... ".

 

Si vous avez envie d'une hystérectomie,cliquez sur ce lien :   http://www.chu-clermontferrand.fr/Internet/Pages/Nos%20H%C3%B4pitaux/Chu%20Estaing/ .Ils détiennent le record d'hystérectomies en France (843 en 2010)...  



 

Cette opération devrait être votre dernière option quand vous aurez tout essayé. Consultez plusieurs gynécologues avant de vous faire opérer. Attention aux accros du bistouri qui vous la proposent d'emblée...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article