Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

La banque éthique, c'est maintenant. Vous allez enfin pouvoir dormir tranquilles.

19 Mai 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #vie pratique

 

L’épouvantable crise financière de 2008 (6 ans) n’est pas prête d’être oubliée. Elle a traumatisé un grand nombre de Français. Néanmoins, elle a permis de mettre en lumière la complexité de ce système plus qu’étrange, de ce système fou : spéculations insensées, prêts très fantaisistes. Elle a cédé une grande partie de son terrain à la finance. Alors si avec ça, on peut avoir confiance, il faut être d’un optimiste béat, sacrément naïfs... Vous êtes d’accord avec moi ? Nous sommes bien loin de la banque traditionnelle qui consisterait à produire sagement des crédits et à offrir des services de paiement. Chers lecteurs, chers amis, vous êtes seulement 3 Français sur 10 qui allèguent avoir confiance dans le système bancaire en général, ce qui est peu... et vous êtes un peu plus nombreux à faire confiance en votre banque. 


Dans ce contexte pas très gai, une banque dite éthique ouvre enfin ses portes en France. Elle a vu le jour en 1988 (Messieurs, vous n’étiez pas nés;)), sous forme d’association. Elle s’est transformée en coopérative, et la Nef vient d’obtenir le statut légal de banque. Dans les prochains mois, elle pourra comme toutes les banques traditionnelles, proposer l’ouverture d’un compte courant, de cartes bancaires, de chéquiers, mais aussi la tenue de livret d’épargne rémunéré à un taux de 0,75 % environ. Ce qui est très important de savoir, c’est que cet argent ne sera pas investi sur les marchés financiers mais dans l’économie réelle, dans l’économie sociale et solidaire. Vous pourrez choisir de voir votre épargne investie dans une entreprise écologique ou dans un projet culturel... La Nef fera preuve de transparence. Chaque sociétaire aura un droit de regard sur la manière dont sera utilisé son argent. Pour cela , la Nef publiera régulièrement les intentions d’investissement d’un côté et les finances de l’autre alors que les banques traditionnelles ont tout intérêt à rester opaques...sur tout ou presque. Pour les emprunts à titre individuel, ce sera possible mais si et seulement si que ce soit éthiquement responsable...

 

La Nef compte 32 000 sociétaires, aujourd'hui.

 

http://www.lanef.com/

 

Rediffusion d'une note d'août 2014

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article