Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Vous refusez une anesthésie générale, le CHU de Nantes va vous convenir

16 Août 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #Santé

 

Ils pratiquent l'hypnose. Confrontée à des malades à haut risque anesthésique ou présentant une grande crainte vis-à-vis de l'anesthésie générale, l'équipe du DR VRIGNAUD Sylvie, du CHU de Nantes, a fait une entrer une nouvelle technique d'hypnose au bloc opératoire, l'hypnosédation. Elle a été appliquée lors de différents types d'interventions : opérations de la thyroïde, hernies, chirurgie réparatrice, mammectomie, coloscopie.

 

Comment ça se passe ?

L'usager de la santé entre à l'hôpital le matin de l'intervention et reçoit un sédatif. Ensuite il passe au bloc. L'anesthésiste induit la relaxation en utilisant une voix monocorde et des phrases répétitives. Le médecin lui parle  ensuite d'un souvenir agréable et le client entre dans "un état de conscience modifiée". Le patient reste conscient au cours de l'acte chirurgical, mais il est envahi d'un sentiment de confort. Il reçoit alors une anesthésie locale. Les douleurs post-opératoires seraient diminuées.

 

 

 

Rediffusion d'un article de 2010 ou 2011.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

hypnothérapeute nantes 17/03/2015 15:08

Eh oui l'hypnose a de nombreuses vertues dont celle de la sédation