Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivreaupresent

Avec les fichiers, les Français n'ont plus de vie privée et les conséquences du fichage peuvent être très nocives pour vous ou vos enfants.... Soyez très très prudents !

12 Juin 2017 , Rédigé par Authentiqua Publié dans #vie pratique

 

Peut-être avez vous entendu parler de ce scandale : une société de cours de soutien scolaire avait fabriqué un fichier de ses clients qui contenait des informations très intimes : "Il est retourné en prison" ou  Elève imbécile".Les employés pouvaient lire les commentaires et les répéter aux enseignants qui se rendaient dans les familles. Ce qui constitue une atteinte à la vie privée.

Voyons maintenant comment éviter de livrer des informations qui pourraient vous porter préjudice à vous ou à vos enfants. 

La carte de fidélité des magasins

On vous demande de prendre cette carte pour avoir des réductions, des cadeaux etc. On saisit l'occasion pour vous demander si vous êtes mari(é)e, si vous avez des enfants, quelle profession vous exercez, votre âge, votre adresse, vos numéros de portable et de fixe, votre adresse mail, vos hobbies et même votre taille de bonnet de soutien-gorge et ceci devant les autres clients qui attendent leur tour derrière vous.

Le but de la carte de fidélité est d'établir votre profil afin de vous proposer des réductions et vous donnez envie d'acheter des produits dont vous n'avez nullement besoin.

Si vous n'avez pas coché la case "Je refuse de recevoir des offres de partenaires", le magasin peut vendre tout ce qu'il sait sur vous de plus personnel à d'autres sociétés. Elles s'empresseront de vous démarcher, elles vous appelleront à 12 h ou à 19 h à l'heure des repas et vous n'aurez même plus le temps de manger pour répondre aux appels téléphoniques commerciaux. Pour ces sociétés, vous êtes censé(e) être à leur disposition en permanence , c'est-à-dire : ne plus manger, ne plus vous occuper de vos enfants, ne plus faire de cuisine, ne plus faire de ménage, ne plus travailler, ne plus promener le chien, ne plus avoir de passion, ne plus  recevoir, ne plus téléphoner (la ligne doit être libre pour elles). Vous ne devriez plus que répondre à leurs interminables appels téléphoniques (10 à 30 min) et leur faire des chèques.

 

C'est à vous de peser les avantages et les inconvénients d'une carte de fidélité : le rabais vaut-il le coup au point que vous confiez à un commerçant, un inconnu ou un quasi inconnu (dont vous ne savez rien sur lui, vous n'avez pas constitué de fichier sur lui) ce que vous mangez le matin au petit-déjeuner, que vous êtes plutôt serviette hygiénique que tampon, que vous vivez avec une personne du même sexe que vous, qu'à 27 ans vous vivez toujours chez papa et maman etc. ?

 

Les fichiers scolaires

Les fichiers scolaires faits le jour de la rentrée scolaire ou dans les jours qui suivent ont provoqué des débats assez virulents ces derniers mois car on ne sait rien de ce qu'ils contiennent et les enfants et les adolescents ne se méfient pas, ils sont très naïfs.

Un enfant ou un adolescent n'a pas à préciser la langue parlée dans la famille ou la date d'arrivée en France. Si vous n'êtes pas d'origine française, prévenez vos enfants, qu'ils n'ont pas à répondre à ce genre de question... ou qu'ils mentent en répondant que tout le monde parle français dans la famille. Idem pour la daté d'arrivée en France, un mensonge qu'ils ne pourront pas contrôler... car ils n'ont pas le droit de poser ces questions, et encore moins de vérifier.

 

 

Les fichiers médicaux

Choisissez ce que vous voulez révéler et à qui. Avec le DMP vous aurez le choix (en théorie, mais pas souvent en pratique...). Evitez de dire que vous vivez seul(e), ça pourrait vraiment vous desservir un jour voire vous être fatal... 

Faites-vous plutôt accompagner pour vos consultations médicales si vous voulez être bien soigné(e) (témoin des actes médicaux et des paroles du soignant) ,n'hésitez pas à payer des accompagnateurs qui joueront le rôle d'ami(e) ou d'amant ou de voisin lors de vos consultations. Vous pourrez les trouver par les petites  annonces ou  sur des  sites internet. Le prix des accompagnateurs peut aller de 15 euros à 1 500 euros. 

 

Inutile de donner votre numéro de téléphone à un médecin que vous ne voyez qu'une seule fois, un médecin est avant tout un homme ou une femme que vous ne connaissez pas, ou alors donnez-lui un faux numéro s'il vous repose la question. Inutile de signaler au dermatologue que vous consultez pour de l'acné que vous avez subi une IVG...  Ne culpabilisez pas de mentir, les médecins (et les infirmières) mentent beaucoup aux patients, surtout aux plus vulnérables, aux personnes les plus isolées... Pour l'adresse mail, donnez celle d'une boite mail que vous aurez créée uniquement pour aller voir le médecin ou donnez-en une fausse. 

Si vous ne voulez pas donner votre adresse et votre âge à un médecin ne donnez pas votre carte vitale (oubliée, perdue etc ), vous pourrez lui mentir sur tout... sauf sur le motif de votre consultation. 

 

Votre enfant et la visite médicale 

Remplissez que partiellement le questionnaire si certaines questions vous paraissent trop intimes, trop indiscrètes. 

Un médecin scolaire n'a pas à savoir que votre fils fait pipi au lit ou que vous avez des difficultés pour l'éduquer. Un médecin scolaire ne fait que contrôler la vue, le poids et la taille de votre enfant, il n'est pas urologue. Tout ce que vous révélerez poursuivra votre enfant toute sa scolarité. Il y aura toujours une infirmière ou un médecin scolaire qui rappellera à votre fils son pipi au lit devant ses camarades... Le secret médical, c'est une belle utopie.

 

 

 

Les sondages par téléphone 

Il y en a tellement que si on prenait les appels aux heures des repas, on ne pourrait plus manger chez soi tranquillement, même plus manger du tout, ce qui est un comble. Aux heures des repas, soit on décroche son appareil soit on filtre les appels et on ne répond pas aux appels masqués. Comment peut-on faire confiance à des appels masqués et répondre à des questions extrêmement personnelles? A vous de voir si vous voulez répondre à des questions sur vos produits cosmétiques, votre système de chauffage, vos achats en supermarché, votre couleur préférée de papier toilette et l'odeur que vous préférez en papier chiotte. Que vous portiez le voile parce que vous êtes musulmane ou que vous portiez une casquette et un bleu de travail tous les jours ne les regardent absolument pas ! 

 

Les emplettes sur internet 

On vous demande presque systématiquement votre date de naissance, celle de vos enfants, votre profession, vos centres d'intérêt etc. A force de m'enregistrer sur des sites et ayant perdu ma naïveté de mes débuts sur le net ("chat échaudé craint l'eau chaude"),j'en ai eu plus qu'assez de communiquer mon âge, mon nom alors que ça n'avait aucun rapport avec mes achats et je ne donne plus que ma véritable adresse et mon véritable nom pour le reste je mets n'importe quoi, je coche des cases au hasard...  Je crée aussi des adresses mail sur yahoo qui ne me serviront que pour un seul achat (ou pour une administration), je ne consulterai plus jamais ma boite mail après l'achat...

 

 

Pour synthétiser sur ces innombrables fichiers et ces innombrables curieux

 

- Cochez les cases qui vos proposent de refuser de donner vos coordonnées même si ça ne fonctionne pas toujours, car les fichiers se revendent.

- Ne révélez que le strict minimum même au "brave" médecin traitant et usez de mensonges.

- demandez vous toujours s''il est nécessaire ou pas de répondre à certaines questions, les questions facultatives ne méritent pas de réponse, employez votre temps plus utilement, votre temps est si précieux. 

- Ne répondez qu'aux questions  en rapport avec l'objet du questionnaire.

 

 

Il n'y a qu'à la Justice que vous devez dire "toute la vérité et rien que la vérité".

 

Si vous avez un problème la CNIL vous aidera.

 Par ex :

- si un commerçant ou une administration vous réclame des infos personnelles.

- si un médecin refuse d'effacer des données et refuse de vous dire ce qu'il a conservé ou pourquoi il n'a pas mis le véritable motif de votre consultation sur le fichier.

 

                            

 

http://www.cnil.fr/

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article